Dublin insolite et secrète

La sculpture en clé de voute qui nous adresse un clin d’œil avec un sourire malicieux est bien engageante, elle serait un portrait présumé de Lord Iveagh. Petit rappel : si vous n’avez toujours pas lu – au prétexte que c’est une histoire pour enfants – « Les voyages de Gulliver » il est temps de lire un peu de Jonathan Swift ; si vous n’avez ni lu ni vu : « Gens de Dublin » de James Joyce et John Huston il est temps de le faire, il m’étonnerait que vous soyez déçu. Le reste est affaire de voyage et de goût. Ce livre vous propose un complément de voyage, car je suppose que vous visitez d’abord les lieux et les monuments « reconnus », ceux dont vous pourrez parler avec ceux « qui ont fait Dublin ». Je vous suggère de sortir un peu des sentiers battus et d’aller par exemple voir la harpe de Thomas Moore (1779-1852) poète et compositeur avant ou après la guitare de Rory Gallagher après ou avant d’aller écouter Sinéad O’Connor dire un poème de W.B. Yeats et, pour rester dans le registre littéraire, – en avant-goût ou en complément de lecture – les illustrations des voyages de Gulliver enchâssées en façade de logements sociaux… et enfin d’aller lire l’inscription qui vous renverra à l’auteur d’Ulysse (c’est page 139).

Là je vous ai donné à voir et entendre ce que j’aimerais voir et entendre, mais rien ne vous empêche non plus de prendre ce livre et de le lire comme s’il s’agissait d’un roman et de voyager dans la ville tout en restant assis.

Il suffit pour ça d’un peu d’imagination comme le chante si Charles Trenet.

Bons voyages.

 

Dublin insolite et secrète
Auteur : Pol O Conghaile
Editeur : Jonglez

https://jonglezpublishing.com/fr/

Dublin insolite et secrète
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.