Patients casse-couilles

Avec un sous-titre « Fous rires aux urgences » et je me permettrai de faire remarquer une incompatibilité certaine entre l’auteure et le titre… ;-))

Dans le temps, il y a longtemps, on confiait aux barbiers le soin de pratiquer les saignées avec pose de sangsues. La saignée était un remède miracle… Personnellement, le seul barbier que je connaisse est Espagnol et porte un nom italien, il habite Séville et se nomme Figaro… Vous vous souvenez, c’est lui qui se « presse de rire de tout de peur d’être obligé d’en pleurer ».

C’est vrai qu’il vaut mieux rire des âneries proposées ici – en cherchant bien on pourrait en trouver d’autres – comme dans les bêtisiers de la télé – car en y réfléchissant bien, cette stupidité confondante qui s’exprime ici est plutôt d’une rare tristesse. Surtout quand elle ouvre sur un « racisme » social comme cette histoire du monsieur à qui on refuse un IRM pour un poignet qui fait mal et qui dit : « Non, je sais bien que c’est l’IRM qu’il me faut ! je n’aurais plus mal après, sur Internet ils disent que c’est l’examen de l’avenir. Pas la peine de me prendre de haut. C’est parce que je ne suis pas un riche c’est pour ça, ou pas assez intelligent hein ? » ou cet autre qui se décide enfin après un échange pénible à mettre ses appareils auditifs pour dialoguer avec le médecin. Bêtise donc et aussi égoïsme tels ces deux parents en couverture qui veulent faire partager leur manque de sommeil en confiant aux urgences leur bébé braillard. En fait on ne devrait pas s’étonner des réflexions de ces gens. Ils/elles vivent dans leur petit monde et tout leur est dû. Dernier point : cette bêtise, cet égoïsme ne sont pas gratuits, ils coûtent à la société.

Et si je vous en remettais une couche, une dernière citation pour la route : « Oui je suis debout et énervé : mais je continue de penser que je suis plus urgent que les autres »…

Bonne lecture.

Patients casse-couilles
Auteure : Sonia Camay
Editeur : Opportun

www.editionsopportun.com

Patients casse-couilles
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.