Oracle t.3 - Extrait

Oracle t.3 – Extrait

Piqûre de rappel : il est l’oracle et raconte à Homère les vengeances de 5 mortels à l’égard des dieux de l’Olympe. Une idée originale de Jean-Luc Istin. Pour ma part ce troisième album est pour l’instant le meilleur de la série.

Pourquoi ? Peut-être simplement parce que l’histoire concerne la création « artistique » et la politique. Il est question d’un jeune fils de roi, Léandre, qui s’avère un sculpteur de génie au moment où son père, roi d’une petite île au service d’Athènes, est assassiné par des barbares. Léandre abandonne sur le champ ses outils de sculpteur et se range du côté d’Athènes pour servir et obtenir protection. Mais il se révolte en apprenant qu’il défend plus les riches commerçants que les habitants de la cité. Il est désavoué et en appelle à Zeus. Ce dernier se montre inflexible et lui dit : si tu fais une création qui m’émeut j’accèderais à tes désirs. Léandre reprend ses outils et ne peut se satisfaire de sa création. Il parcourt le monde à la recherche de la solution.

Le dessin et la mise en couleur sont à la hauteur du récit et de son intérêt mais la mise en page me semble dénaturer cette association. Peut-on m’expliquer, justifier la page 1 de l’histoire (page 3) où la deuxième (la première ?) image case cogne la page verticalement des deux côtés alors que toutes les autres cases sont séparées par un blanc -sauf la première ou la seconde qui en chevauche une autre- ? Et ce phénomène est décliné sans raison tout au long de l’album. Dans certains cas ces cases/images qui cognent sont chevauchées par des cases et la rencontre entre les deux images n’est pas toujours très lisible ou simplement agréable à l’oeil. Est-ce gênant ? Je ne sais pas ! Mais pour ce qui me concerne cela n’apporte rien d’autant plus que le dessin est réaliste.
Bonne lecture.

Oracle tome 3
Le petit roi
Série en cours
Scénariste : Nicolas Jarry
Dessinateur : Gwendal Lemercier
Éditeur : Soleil

http://soleilprod.com/album/2938/s%C3%A9rie/ORACLE/titre/Le+Petit+roi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.