Notre mère

Notre mère

Bienvenue chez les Hurst ! Et cramponnez-vous pour savoir lequel des membres de cette famille peut être considéré comme normal. Joséphine et Douglas sont les parents. Elle est sociopathe, narcissique et il est alcoolique. Rose, la fille aînée, a disparu de la circulation sans laisser de trace. Même la police n’a pas réussi à la retrouver. Violet, seize ans, se retrouve à l’hôpital psychiatrique après avoir été accusée d’agression par sa mère envers son petit frère Will. Mais elle n’arrive pas à se rappeler de cette agression et surtout, cela n’a jamais fait partie de ses intentions. Will, le petit frère de douze ans est scolarisé à la maison par sa mère qui le prétend autiste et qui veut éviter qu’il lui arrive des mésaventures fâcheuses lors de ses crises d’épilepsie.

Chacun des chapitres de ce roman porte le nom du personnage qui se raconte. Ainsi, il y a alternance entre Will et Violett. On peut donc suivre toute l’histoire en étant dans la peau de ces deux personnages qui la relatent. L’analyse des parents et de la sœur aînée se fait donc au travers des yeux de Will et de Violett. Pour Will, il n’y a qu’une vérité, celle de Joséphine. Pour Violett, la question est de savoir qu’est-ce qui cloche dans cette famille.

Un thriller psychologique qui fait froid dans le dos. Le mécanisme ou la raison des déviances n’est pas démontrée, l’auteur se contente de raconter une histoire dramatique.

Notre mère
Auteur : Koren Zailckas
Editeur : Belfond

www.belfond.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.