Le retour des peuples

En couverture ce bonnet phrygien couleur « gilet jaune », peut-être devrais-je écrire couleur « jaune gilet » au cas où quelqu’un aurait déposé l’expression aura tiré votre œil et, comme vous êtes curieux du pluriel de peuple utilisé ici, vous allez sans doute plonger dans ce petit livre. Et je vous rassure tout de suite, André Bercoff y est égal à lui-même. On aurait pu en d’autres temps le trouver je crois associé aux « chansonniers » qui chroniquaient la vie politique ou aux auteurs des « Guignols de l’info ». Son côté provocateur fait l’intérêt de son discours et son analyse est juste. Alors plutôt que de vous parler de ce retour des peuples sur un plan politique et risquer de vexer quelqu’un-e je vais m’intéresser à quelques formules… Mais avant, je veux signaler que l’auteur donne comme point de départ de ce retour le lancement de campagne de Donald Trump, mais je pense qu’en cherchant un peu on doit trouver d’autres politiques qui ont utilisé la même méthode…

Ce livre est construit en actes et non en chapitres. Vous êtes priés de faire attention à chacun des titres desdits actes (ainsi bien sûr qu’aux citations qui les accompagnent). Certains relèvent du jeu de mots : « Comme on fait son déni, on se couche », d’autres renvoient à une certaine culture « Dupont Lajoie », « Yellow submarine ». D’autres se cachent subtilement, ainsi à propos d’extraits de textes de l’abbé Sieyès écrits en janvier 1789, l’auteur écrit : »Deux cent trente ans plus tard, les mots n’ont rien perdu de leur charme, ni la lucidité de son éclat. » Et là vous vous arrêtez un instant, l’expression vous rappelle quelque chose, une lecture lointaine… Vous y êtes ? Mais Oui ! Gaston Leroux, Rouletabille… le jardin, le presbytère… Alors, ou vous lisez sans prendre garde ou vous vous interrogez. Que vient faire là cette référence ? Je la trouve pour ma part un peu parasite… d’autant plus que le texte cité est d’une rare densité. Mais peut-être a-t-elle aussi un côté reconnaissance culturelle qui vous aide à partager les idées de l’auteur ? En tout cas elles, – ces références – produisent un plaisir de lecture.

Si vous voulez provoquer un peu, emportez-le dans les transports en commun.

Bonne lecture.

Le retour des peuples
Auteur : André Bercoff
Editeur : Hugo et Cie
Collection : Hugo Doc

www.hugoetcie.fr

Le retour des peuples
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.