Frank Einstein et le doigt électrique

Frank Einstein et le doigt électrique

Après Frank Einstein et le moteur à antimatière paru en avril 2015, voici le deuxième tome des aventures du petit génie.

Aidé par son ami Watson et ses robots Tac et Toc, Frank tente de capter l’électricité statique pour livrer gratuitement de l’énergie à tous. Mais Edison, son ennemi que l’on avait connu dans le premier épisode déjà, ne l’entend pas de cette oreille, il compte bien continuer à vendre son électrique au prix fort.

Conseillé par l’éditeur pour les enfants dès 9 ans, ce livre mêle adroitement les sciences à l’humour et ravira à coup sûr son public. La présentation est originale, plusieurs polices de caractères sont utilisées, on trouve des passages en langue des signes (dont on trouve l’alphabet complet en fin de volume), les illustrations en bichromie présentent tantôt des scènes de l’histoire, tantôt des schémas scientifiques.

Une petite remarque négative : sur la quatrième de couverture, il est fait mention d’une fiche d’activités pédagogiques que l’on peut télécharger sur le site de l’éditeur. J’ai bien cherché mais je n’ai rien trouvé…

La meilleure façon d’apprendre étant en s’amusant, offrez ce livre à votre jeune entourage, il vous en remerciera certainement.

Frank Einstein et le doigt électrique
Auteur : Jon Scieszka
Illustrations : Brian Biggs
Editeur : Seuil Jeunesse

www.seuil.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.