5.0

Nos conversations célestes

Je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé mais parfois, pour moi, un titre, quelques phrases grappillées au hasard me donnent une impression très forte qui ne me quitte plus pendant la lecture puisqu'ell...
4.0

Dehors, les hommes tombent

Une illustration de couverture assez réussie et en accord avec le contenu. Bien sûr cela fait penser à la fin de La Planète des Singes (la version de Franklin J. Schaffner de 1968). Mais c'est la tête d'un...
4.0

Ne pas laisser le temps à la nuit

C'est un premier roman. L'illustration de couverture est adaptée au roman mais la façon dont le titre et le nom de l'auteure s'y inscrivent la dénature trop. Maiko se réveille d'un long coma dans une clinique de Bruxelles, Selma la secrétaire de son pè...
5.0

Le temps fut

Ce court roman a obtenu en 2018 le British Science Fiction Award. Vous savez ma méfiance à l'égard de ces ouvrages récompensés par des jurys étrangers. Vous savez que je ne remets pas en cause leur choix n...
5.0

Menu d’amour

Couverture correcte pour un petit livre à la lecture très agréable. Henri tombe amoureux de Valérie dès qu'elle entre en retard dans l'amphi où il suit un cours de littérature... Il la voit, la revoit, ils...
5.0

Idiot wind

A mon avis, superbe couverture... et titre qui renvoie à une chanson de Bob Dylan que si vous ne maitrisez pas l'anglais je vous conseille de lire dans les traductions de Robert Louit et Didier Permerle (éditions Fayard). Dans le livre il s'appelle Pet...
5.0

L’enfant de février

Suite de Janvier noir, même auteur, même éditeur. On dira que je ne suis pas fan de ce genre de couverture faussement réaliste qui n'apporte rien et serait même « nuisible ». L'inspecteur Harr...
5.0

Le naufragé

Vous noterez que le titre touche la ligne d'horizon, et que cette couverture est assez joliment faite. Vous êtes priés, chers lecteurs, d'ouvrir ce livre à son début et de vous laisser porter. Peut-être qu...
5.0

Joy Division (sessions 1977-1981)

D'abord je vais me permettre de trouver la couverture de ce livre très forte, très dense et en accord avec la musique que j'ai eu le plaisir d'écouter pour rédiger cette chronique. Je ne saurais trop vous conseiller de faire comme moi. Je connaissais l...
5.0

L’été où je suis devenue vieille

Attention, la couverture de ce livre en léger relief mérite d'être protégée. Je dirais, mais je ne suis pas un expert, que c'est une tulipe qui s'y épanouit. L'autrice de ce récit autobiographique a été pr...