4.0

Ariane et Juliette

Ariane et Juliette Même si l'illustration de couverture est en référence avec le contenu du livre, je me permettrai de la trouver faible et peu attirante. Et même de ne pas renvoyer assez à l'époque, peut-êtr...
4.0

Vérité, tome 1 : Les Sages de Sion

Vérité, tome 1 : Les Sages de Sion Une couverture intrigante où se mêlent croix cathare et gammée et qui annonce Tome 1 : Les Sages de Sion. Le rapprochement visible en couverture n'est pas nouveau, il y a longtemps que les Cathares ont été rapprochés des n...
4.0

Elle voulait voir la mer…

Elle voulait voir la mer... Entre nous je ne trouve pas la couverture de ce livre réussie. Autant l'insertion du nom de l'auteure dans les petites usines rouges me semble suffisant pour évoquer Mais 68, autan...
5.0

Le pensionnat des innocentes

Le pensionnat des innocentes Kim Stone est une inspectrice de police solitaire et rebelle, une enfant de l’assistance publique, qui a connu les foyers d’accueil. A l’âge de six ans, sa mère, schizophrène, a t...
5.0

Le cinéma des surréalistes

Le cinéma des surréalistes On peut aussi lire sur la couverture Images de Pierre-André Sauvageot et Préface de Michel Ciment. On supposera que le lien entre Maurice Nadeau et les Surréalistes est évident et que tout le monde sait que Michel Ciment est un exc...
5.0

Wild Cards VII, Dead man’s hand

Wild Cards VII, Dead man's hand Avec en surtitre au titre le nom de la série : Wild Cards VII. Et si vous lisez les six titres qui précèdent vous constaterez qu'ils ont conservé leur version anglaise d'origin...
3.0

Le dernier tableau de Sara de Vos

Le dernier tableau de Sara de Vos Le regard fixe de la jeune femme en couverture vous attirera peut-être. J'avoue pour ma part qu'il me met un peu mal à l'aise et surtout je le trouve peu en rapport avec les ...
5.0

Au-delà des mots

Au-delà des mots Avec deux sous-titres dont l'un sur fond mauve Guide de la communication non verbale et Un livre complet sur le langage corporel qui sont un peu redondants, mais ce n'est pas grave car comme d'habitude, vous l'avez deviné, l'essentiel est da...