C’est bien souvent dans les vieilles marmites qu’on fait les meilleures soupes et Nintendo l’a bien compris. C’est pourquoi la console virtuelle s’enrichit des grosses licences du passé. C’est au tour de Bomberman de faire son grand retour avec Bomberman 94 sorti en 1993 sur PC Engine.


 

Hudson Soft ne s’était pas trop cassé la tête pour pondre l’histoire de ce 4ème opus. La planète Bomber a été divisée en 5 parties par des grands méchants et vous devez simplement récupérer tous les morceaux. Pas besoin d’avoir tout un tas de diplômes pour comprendre l’enjeu. En mode solo, vous devrez donc faire exploser tous les monstres de chaque plateau de jeu afin d’atteindre le boss qui détient chaque partie de votre planète.

 

Si les premiers niveaux se font sans trop de difficultés, surtout pour les vieux comme moi qui ont pas mal d’heures au compteur sur cette licence, le jeu se corse progressivement et ensuite, ce n’est plus la même. Quelques moments d’énervements sont à prévoir mais quand on aime faire péter des trucs, il faut savoir accepter d’exploser avec nos propres bombes de temps à autre. Comme d’habitude, en faisant péter des éléments du décor, vous obtiendrez des items permettant de faire évoluer votre personnage comme poser plusieurs bombes en même temps, déflagration plus importante, vitesse de déplacement accrue… Vous aurez également la possibilité de chevaucher une  sorte de kangourou qui vous donnera le droit à l’erreur (mais juste une) et qui vous fera vous déplacer plus rapidement.

Le mode multi vous fera perdre des potes ! Dans Bomberman 94, on peut jouer jusqu’à 5 en même temps et, bien souvent, c’est à ce moment-là qu’on teste la force de l’amitié. Tous ceux qui ont déjà essayé comprendront où je veux en venir et pour les autres, c’est à peu près le même concept que dans Mario Kart…

 

D’un point de vue graphisme, la Turbo GraphX devait très certainement envoyer tout ce qu’elle avait sous le capot car ce jeu est très joli, enfantin, coloré, cartoonesque… Il n’a pas à rougir face aux autres opus de la série (à l’époque bien entendu).

 Les plus :

  • le fun
  • la difficulté croissante
  • le multi

Les moins :

  • la bande son
  • perdre des potes en multi

 

 

Développeur : Hudson Soft
Editeur : Konami
Sorti en 1993 (PC Engine) et 02/2017 (Wii U)
Disponible sur Wii et Wii U
Testé sur Wii U

BOMBERMAN 94 – Wii U (VC)
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.