Tome 1

 

Tout bon cuisinier le sait : Dans la cuisine, la patate est reine ! C’est ce que découvre une elfe sylvestre par le biais le plus addictif qui soit : la frite ! Très rapidement, malgré sa constitution magique, cette jeune elfe prend du poids qui lui empêche de passer à nouveau le portail entre son monde et le nôtre, car il faut faire le même poids à l’aller qu’au retour. Commence alors pour elle un casse-tête entre son envie irrépressible de manger des pommes de terre surtout sous forme de frites et la nécessité de perdre ces kilos superflus. Au gré de ses tribulations elle rencontre un humain Naoé, chiropracteur, qui lui offre des solutions qu’elle aura grand peine à suivre. Et elle n’est pas seule dans cette galère, toutes sortes de créatures fantastiques se trouvent être dans le même embarras. Naoé devient malgré lui le coach sportif et le nutritionniste de toute cette petite clique.

 

 

 

Un shonen humoristique et très décalé alliant voyeurisme, situations cocasses et exercices de gymnastiques. C’est avec un plaisir non dissimulé que l’on se plonge dans les pages grasses de ce manga. Au-delà de ce côté drolatique et rafraichissant, l’auteur dénonce une société où la mauvaise hygiène de vie change les populations en malades modernes, obèses et risquant diabète, AVC et autres arrêt cardiaque. Certes le sujet n’est pas nouveau, mais notre surconsommation et notre manque de mouvement empirent au lieu de s’améliorer. La faute à qui ? Comme l’illustre subtilement ou pas cette histoire, plusieurs facteurs sont en cause dont certains échappent à notre contrôle…hélas. La base de tout étant le plaisir pour atténuer nos frustrations, comme cette elfe qui découvre un monde de saveurs gastronomiques dans la dimension humaine qu’elle met immédiatement en contraste avec la pauvreté de goût de son alimentation naturelle. Il est aussi relevé qu’un régime vegan comme c’est le cas pour ces êtres des bois, ne garantit pas forcément une vie saine, ça ne suffit pas. Quelle que soit la façon dont on retourne la question, la solution définitive, miracle et sans effort ne semble pas exister…ou du moins pas encore. En attendant, vivement la suite et mangez des frites avec modération…c’est peut-être ça la clé : la modération.

Auteur : Synecdoche

Doki Doki

Glénat

50 NUANCES DE GRAS – Mal Bouffe et Créatures fantastiques
4.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.