Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

This is the end…Nous y voilà déjà…La fin de cette série épique et sociologique américaine tire sa révérence en laissant en suspend plusieurs questions sur l’avenir et la résolution de certains personnages comme de certaines situations. Le lecteur est invité insidieusement à libérer son imaginaire personnel afin de nourrir les spéculations et les hypothèses qui ne rencontreront sans doute jamais leur réponse. Pour les fans des premières heures, qui ont ouvert le monde des rôdeurs de Robert Kirkman un soir de fringale de nouvelle lecture, ou pour ceux qui ont feuilleté négligemment un nouvel ouvrage présenté dans la vitrine d’un libraire avant de tomber dans le tourbillon de la passion du zombie, le comics en noir et gris ne sera jamais assez long, il ne satisfera jamais le besoin de connaissances de cette intrigue aux multiples facettes. Bien que la série télévisuelle n’est pas encore donnée tout ce qu’elle avait, les adeptes des Walking Dead le savent, la véritable histoire réside dans ses pages de papier noirci, cela même si l’auteur a accepté et collaboré à son excellente interprétation en format de 50 minutes. Bien entendu, (attention au spoiler !!) lorsque Sebastian Milton a tiré sur Rick, il était certain ne serait comme avant. Que Carl reprenne la suite de son père était très évident et que Maggie et Michonne continuent de voir leur pouvoir et leur autorité grandir était assuré, rien ne pouvait prédire avec certitude la fin aussi rapide de cette magnifique épopée moderne, car enfin le destin de Negan surtout reste terriblement flou. L’auteur ne nous accorde même pas un dernier regard !

La grande question qui envisage le futur de cette humanité profondément attachée à une hiérarchie polluante est laissée, elle aussi, au gré du vent et des rêveries de ses lecteurs. Ce dernier tome est cruel par sa taille trop courte pour un au revoir. Après des années de relations intenses, il aurait été charitable au moins de nous permettre de faire durer l’inéluctable fin, dans un style plus proche du fameux Lucky Luke chevauchant dans le sillage du soleil couchant que de l’éclatement de tronche à la Tarantino. Que voulez-vous, je suis sentimentale…un peu…malgré tout. Le jour où la prochaine apocalypse zombie s’abat sur l’humanité, nous n’aurons clairement pas toutes les clés en mains. Nous serons des survivants en kits, pour les plus dégourdies et les plus chanceux en tous cas. Ce que nous pouvons retenir :

  • nous n’avons pas assez d’une vie pour exterminer tous les zombies
  • les alliances sont nécessaires la pérennité de l’humanité
  • le capitalisme semble inscrit dans nos gènes
  • l’apparence n’a aucune importance
  • la nourriture est uniquement un carburant
  • les privilégiés sont plus dangereux que le reste de la communauté
  • les couards et les profiteurs ne valent pas mieux que les rôdeurs
  • rien ne vaut l’amour sincère

On se donne rendez-vous dans les diverses conventions, forums et plateformes de geeks pour débattre et théoriser sur ce qu’aurait pu devenir les personnages, en attendant de voir comment la série télé finira étant donné le nombre d’abandon de personnages importants que les réalisateurs ont choisis. La question du pourquoi cette épidémie a eu lieu, ne trouvera sans doute jamais de réponse, c’est pour cela que nous continuerons à en parler. Bravo monsieur Kirkman pour cette décision de génie !

Tome 33 et dernier…

Auteur : Kirkman Robert

Illustrations : Adlard Charlie

Trames/Gris : Cliff Rathburn

Editions : Delcourt

WALKING DEAD – Epilogue
5.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.