Vous avez sans doute remarqué que je ne donne pas souvent dans ce genre de livre. La raison en est évidente, il me semble, ces biographies ressemblent trop à des hagiographies – biographies excessivement élogieuses. Celle-ci, sous-titrée : l’amour qui bat, n’échappe pas vraiment à la règle. Mais on imagine mal un livre sur une vedette qui en dirait du mal et l’accueil que lui réserveraient ses fans.

Bon, vous avez au moins entendu une fois Véronique Sanson dont la voix est reconnaissable à son vibrato particulier, elle a montré en chantant a cappella qu’il ne relevait pas d’un « truc » technique.

Si vous êtes de ceux qui prennent la peine de lire qui a composé et écrit les chansons qu’ils écoutent et aiment, vous avez remarqué que Véronique Sanson signe entièrement (paroles et musique) beaucoup des siennes. Et cela signifie, comme cette bio nous le fait découvrir, qu’elle chante ce qu’elle vit, ce qu’elle pense… (Écoutez « Allah » par exemple).

Et j’ai découvert sans être vraiment surpris qu’elle avait une formation classique au piano. Je vous avoue que savoir qu’elle a été mariée à Pierre Palmade relève pour moi de l’anecdotique comme son amitié avec Yves Duteil. Pourquoi ? Et bien parce qu’elle sait transcender sa vie dans ses chansons et que pour moi, les noms ou la notoriété de ses compagnons ont moins d’importance que ce qu’ils lui apportent. Savoir qu’elle a précédé France Gall dans le cœur de Michel Berger n’ajoute à mon avis pas grand-chose à la qualité de la production musicale de ces trois grands artistes. Mais peut-être que les fans y trouvent leur compte…

Bonne lecture.

Véronique Sanson
Auteur : Alain Wodrascka
Editeur : Archipel

www.editionsarchipel.com

Véronique Sanson
3.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.