Sestrières
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

sestrieres-extrait

Lucia Biagi nous entraîne dans un polar qui a, pour moi, comme public principal les adolescents. Son scénario, sans être innovant, reste plaisant à lire. On se prend vite d’affection pour la jeune héroïne qui, certes, cherche son amie mais qui, avant tout, se cherche.

Federica passe, comme tous les ans, l’été avec ses grands-parents à Sestrières. Elle se lie d’amitié avec plusieurs camarades, dont Giorgio et l’excentrique Noémie, qui est plus âgée qu’elle. Un matin, après une soirée bien arrosée, Federica envoie plusieurs textos et appelle Noémie qui ne répond pas. La disparition de Noémie n’inquiète personne, ni sa mère, ni ses amis à l’exception de Federica bien sur, qui va, avec l’aide de Giorgio, mener l’enquête.

Même si je ne suis pas forcément le public ciblé, j’ai quand même apprécié le scénario imaginé par l’Italienne Lucia Biagi. Étant un fan de polar, je n’ai pas du tout été surpris par l’intrigue, par les rebondissements scénaristiques, mais j’ai trouvé que le récit se lisait facilement et, le plus important, je ne me suis pas embêté le moins du monde en lisant ce livre. Les dessins et la mise en couleur peuvent paraître un peu spéciaux mais ils se marient bien avec l’histoire.

Si vous avez des enfants qui ont à peu près l’âge de Federica (environ 14 ans) offrez leur ce livre, ils passeront, j’en suis certain, un bon moment de lecture.

Sestrières
One-shot
Dessinatrice et scénariste : Lucia Biagi
Éditeur : Çà et là

http://www.caetla.fr/Sestrieres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.