Pour passer une bonne soirée entre amis, la série Poker de cafards est parfaite. On bluffe, on rigole et on ramasse un tas de bestioles aussi ragoûtantes les unes que les autres.

Cette reprise du jeu du «Menteur» est intéressante car elle reprend un excellent concept en y améliorant un peu les règles.

Dans «Poker des Cafards Royal» on doit se débarrasser de ses cartes en les refilant à ses adversaires. Les cartes se composent de différentes bestioles, aussi moches les unes que les autres. Il y a des chauve-souris, des rats, des mouches, des pucerons, des crapauds, des scorpions et bien évidemment des cafards.

 

La personne qui se retrouve avec quatre bestioles identiques devant lui perd la partie.

A chaque tour de jeu, le joueur qui a la main avance l’une de ses cartes face cachée sur la table. Deux possibilités s’offrent à lui. Soit il annonce la carte telle qu’elle est illustrée, soit il décide de mentir pour rigoler ou pour piéger ses adversaires.

Si le bluffeur est pris en flagrant délit de tricherie, il doit mettre la carte dans sa collection. Si au contraire, sa feinte à marché ou qu’il se voit accusé à tort de mensonge, c’est l’adversaire qui est forcé de garder la nouvelle carte dans son total de pénalités.

Ce qui différencie «Poker des cafards Royal» de la première première version sortie peu de temps auparavant, c’est la présence d’insectes et bestioles portant une couronne. Ces cartes spéciales pénalisent doublement les participants, car ceux-ci se voient attribuer une carte supplémentaire de la pioche, en cas d’erreur de jugement.

Deux nouvelles cartes font aussi leur apparition dans ce remake de « Poker de Cafards »: L’une annonce toujours une vérité et l’autre toujours un mensonge. Cela rajoute un peu de tension et amène de la bonne humeur autour de la table.

Les «Pokers de Cafards» Royal ou pas, vous feront passer des soirées de franche rigolade en famille ou entre amis. Malgré son aspect simple et peu tactique, cette collection surprend en bien. On enchaîne les parties et on se détend vraiment.

Les petites boîtes (11x11x3,5cm) de couleur bleue (Royale) ou orange (Basique) sont fidèles à la célèbre collection. Elles contiennent chacune une cinquantaine de cartes très bien dessinées. Une raison supplémentaire d’acquérir ce nouveau jeu simple et sympathique.

Jeu de groupe
Pour 2-6 Joueurs
Dès 8 ans
Durée: 15-30 Minutes
Editions Drei Magier

«Poker des Cafards Royal» – Être le roi des Menteurs !
3.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.