Vous apprécierez la très belle illustration de couverture (entre Escher et Piranèse). Et vous noterez la petite pastille en haut à droite qui indique : Les guides écrits par les habitants et 250 lieux.

Ma question est comment voyagez-vous ? Êtes-vous flâneur ? Ou systématique ? Je veux dire, une fois la destination choisie, partez-vous à l’aventure et utilisez-vous un guide sur le terrain ? Ou quadrillez-vous en fonction des guides qui vous disent quoi voir ? Pour ce dernier cas je vous laisse faire… Pour le premier et puisque nous sommes à Lyon et que vous n’y êtes pas pour affaires (si c’est pourtant le cas, traitez votre rendez-vous et rejoignez le promeneur…) je vous proposerai de chercher dans quel restaurant vous allez déjeuner, d’y réserver et de vous intéresser à ce que le guide vous indique de curieux et insolite autour. Attention à ne pas trop charger lors de votre repas ou à ne pas alourdir le programme visite de l’après-midi. Comme je me promène au hasard, mes suggestions seront brouillonnes : Installation sens dessus dessous parking des Célestins, la dalle qui marque l’emplacement de l’assassinat de Sadi Carnot (entre nous qui se souvient qu’il a été président de la République française ?), Le Clos des Canuts, une vigne de 300 ceps de Gamay gérée par La République des Canuts à qui l’on doit aussi une plaque au croisement des rues Célu et Justin-Godart : Place St Jacques 1617- 1772 Inventeur de la coquille…. Une petite dernière en guise d’apéritif : les bénitiers carolingiens de Notre-Dame-Saint-Louis… Pour le reste, faites selon votre bon plaisir, c’est riche…

Bon appétit.

Lyon insolite et méconnu
Auteure : Nadège Druzkowski
Editeur : Jonglez

https://jonglezpublishing.com/fr/

Lyon insolite et méconnu
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.