Les Lutins Urbains, tome 4 : Le péril Groumf

Ce roman fait partie de la Collection Romans Jeunesse et il va de soi qu’il est d’abord destiné aux jeunes lecteurs, mais il n’est pas interdit aux adultes de s’y intéresser. Ne serait-ce que pour découvrir ce que vos enfants lisent. Peut-être que vous saurez alors comme moi savourer ce qui est raconté et la manière de dire.

Au cours d’une réception donnée en l’honneur du Pacha Directeur Général du Pépettochistan, un Yéti vole le jouet préféré du fils du Pacha, un doudou-boa. Si l’objet n’est pas rendu à son propriétaire c’est la guerre. Gustave Flicman qui est bien sûr le seul à avoir vu le monstre est contraint/convaincu de mener l’enquête et de ramener le doudou. Il passe à l’Université d’Onirie et repart en 4×4 avec le Yéti et son compagnon le Troll…

Je vous laisse découvrir ce qu’il advient mais un coup d’œil à l’illustration de couverture vous donnera quelques idées… Les amateurs de cinéma auront, je pense, reconnu un hommage à Steven Spielberg et l’outil d’un célèbre massacre. C’est là une des bases et, je pense, une des raisons du succès de ces lutins urbains. L’auteur a des références et sait les organiser, les placer aux bons moments. Tout comme il glisse à bon escient des Psiiiiit pour interpeller le lecteur et lui donner à lire une note de bas de page.

Pour que vous puissiez juger sur pièce je vous propose deux citations dont vous ferez, je suppose, grand profit.

« Gustave jeta un œil dans le rétroviseur… il le récupéra aussitôt ! »

« Cet arrêt lui avait fait du bien… Psiiiiit !

(et en bas de page ) Psiiiiit ! Non, rien, c’était juste une envie de psiiiiiter…. »

Bonne lecture…

Les Lutins Urbains, tome 4 : Le péril Groumf
Auteur : Renaud Marhic
Editeur : P’tit Louis

www.editionsptitlouis.fr

Les Lutins Urbains, tome 4 : Le péril Groumf
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.