Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Après le suicide anormal de son mari Nick, Jane Hawks continue sa traque des arcadiens, cette confrérie élitiste qui prétend gouverner le monde et imposer ses diktats. Ils ont mis au point une drogue qui asservit entièrement celui à qui on l’injecte, lui ôtant tout pouvoir de discernement et l’obligeant à réaliser les plus sombres objectifs qui lui sont dictés. C’est ainsi que Nick s’est suicidé avec beaucoup d’autres. Les victimes sont choisies selon un algorithme mis au point par la cellule dirigeante car pouvant présenter un danger quelconque à la réalisation de leurs projets.

Afin de mettre la main sur un des hauts responsables, Jane va devoir entrer en contact avec ceux qui lui ont un jour été proches, en particulier un frère auquel elle va devoir faire subir un interrogatoire musclé pour obtenir les informations devant lui permettre une capture sans danger.

Dans l’intervalle, les arcadiens ont fait de nouvelles victimes, entre autres des jumeaux d’origine indienne, tous deux écrivains. Ils ont été choisis car, dans le dernier roman de fiction écrit par la sœur, il semblerait qu’il soit fait mention d’évènements se rapprochant un peu trop de ce qui se passe au niveau des manipulations des arcadiens. Après avoir été poursuivis, puis enfin capturés, on leur a injecté le sérum pour les soumettre. Après avoir assassiné six personnes dont leur oncle et tante, ils se sont mutuellement tiré une balle dans la tête.

Jane a dû mettre son fils Travis à l’abri car étant recherchée comme ennemi public no 1, elle a conscience que tout sera mis en œuvre par ses ennemis pour le capturer afin de l’obliger à se rendre. C’est donc chez des amis sûrs et inconnus de tous qu’il a été placé. Malheureusement, la NSA, la CIA et le FBI, tous infiltrés, ont naturellement eu les moyens de le localiser.

Une suite tout aussi palpitante que le premier roman, où l’auteur tient le lecteur en haleine du début à la fin. Même si cela relève de la fiction, comment s’empêcher de se dire qu’avec les avancées technologiques actuelles et permanentes, la fiction ne rejoigne un jour la réalité ? On attend la suite avec impatience…

L’escalier du diable
Auteur : Dean Koontz
Editeur : Archipel

www.editionsarchipel.com

L’escalier du diable
5.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.