Avec en couverture le montage d’un Orson Welles en pieds éclairé par sa gauche sur une « croisette » éclairée de face… L’indication Grands détectives et un petit stick rond précisant que ce roman est sélectionné pour le Prix France Bleu l’histoire en polar. Petit rappel : Orson Welles est l’auteur d’un film intitulé F for Fake qui traite de faussaire…

Ancien flic, Jérôme Dracéna est devenu détective privé un peu spécialisé dans les services de nettoyage pour amis. Nous sommes dans sa troisième aventure (Occupe-toi d’Arletty ! et Satan habite au 21 sont en 10/18 aussi). Jérôme est le grand ami de Pierre Brasseur. Il aime encore une Florence partie se marier aux USA mais qui revient pour le Festival de Cannes édition 1949. Jérôme, après un petit rôle dans Dédée d’Anvers face à Simone Signoret, ayant été engagé comme garde du corps d’Orson Welles, renonce à participer aux Rendez-vous de juillet de Jacques Becker. Apparemment quelqu’un en veut à Orson au point de lui tirer dessus et de le rater de peu et de vouloir le faire accuser de viol…Jérôme, aidé de Tony son vieux camarade débrouillard, ira même jusqu’à interviewer Rita Hayworth…

Le lecteur attentif n’aura je suppose aucun mal à dénouer avant Jérôme les nœuds de cette histoire inspirée par certains romans de Stuart Kaminski (sauf erreur au catalogue de la Série Noire). Le lecteur francophone retrouvera Marcel Dalio, Bernard Blier et même Daniel Gélin comme silhouettes dans cette histoire. On notera que Jérôme est bel homme au point de séduire une quasi doublure de Rita Hayworth et conserver l’amour de Florence qui lui dit et prouve qu’« on peut aimer deux hommes à la fois ».

Les lecteurs et lectrices cinéphiles sont priés de s’intéresser au programme de ce Cannes 1949 et au moins au film de Carol Reed : Le troisième homme , les autres liront les aventures de Jérôme en écoutant la chanson de Gilda, Put the blame on Mame.

Bonne lecture.

L’assassinat d’Orson Welles
Auteur : Jean-Pierre de Lucovich
Editeur : 10/18

www.10-18.fr

L'assassinat d'Orson Welles
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.