Arrivé sur le continent, Vank trouve un emploi d’infirmier et sa nouvelle compagne, la Bulgare Veska Sojanova donne naissance à un enfant issu d’un viol, commis autrefois. C’est ainsi que commence l’histoire d’une prestigieuse lignée…Vengeance, trahisons, guerre, naissances et sentiments tout est intelligemment raconté dans ce premier livre historique qui fait la part belle aux personnalités de l’époque. Les deux enfants issus de la célèbre famille vont découvrir les nouveaux modes de consommation (le pétrole, la couture automatique et bien d’autres nouveautés) et financer leurs projets.

La fortune des Winczlav a tout pour plaire, c’est une bande-dessinée de 56 pages magnifiquement illustrée et captivante à souhait. Le scénario est original et les dessins sont de grande qualité. Le livre relate l’histoire passionnante des ancêtres de Largo Winch, un héros de BD qui a de nombreux fans à travers le monde. Dans cette première œuvre de la trilogie, nous découvrons comment en 1848, Vank Winczlav, un jeune médecin monténégrin âgé de 25 ans a fui son pays natal pour échapper aux troupes ottomanes chargées de le capturer. Ce meneur balkanique d’une insurrection de paysans opposés au prince-évêque Nicolas Petrovic de Serbie tente de rejoindre le Nouveau-Monde pour refaire sa vie. Sa capture a été mise à prix et le héros de cette histoire ne peut compter que sur quelques femmes de caractère pour atteindre son but. Les origines de la fortune de Largo Winch sont dévoilées petit à petit dans le premier des trois albums consacrés à cette famille hors du commun.


Aux commandes de cette formidable aventure nous trouvons deux géants de la BD :
Philippe Berthet et Jean Van Hamme, nous expliquent à leur manière d’où viennent les protagonistes de la série à succès. Entré dans la légende par son adoption à l’âge de deux ans à Sarajevo, Largo Winch n’est pas venu de n’importe où. Cette saga en trois époques raconte l’origine de l’empire dont il a hérité. Jean Van Hamme est né en 1939, ingénieur commercial de profession et licencié en sciences financières, en journalisme et en droit administratif, l’auteur a fait une brillante carrière internationale avant de se consacrer à la bande-dessinée. Auteur prolifique aux innombrables succès, il est notamment à l’origine des séries Largo Winch (Dupuis), Thorgal (Le Lombard) ainsi que XIII (Dargaud). Parallèlement, Jean écrit des scénarios de films et de téléfilms. En 1996, Van Hamme a réanimé les vénérables Blake et Mortimer dans l’album L’affaire Francis Blake. En 2004, il est revenu avec une nouvelle grande série d’aventures chez Dupuis avec Lady S. Avec près de 44 millions d’albums vendus, Jean Van Hamme est une icône de la bande-dessinée. Philippe Berthet a inscrit au panthéon de la BD des albums aussi notables que : Sur la route de Selma, Chiens de prairie, Pin-up ainsi que des polars de la collection Ligne Noire. Identifiables entre toutes, les femmes dessinées par cet illustrateur ont fait sa réputation et son succès, mais elles ne seraient rien sans sa science de l’éclairage et du découpage, ni la méticulosité de sa documentation. L’illustrateur belge est également l’auteur d’une série événement, puisqu’il met en images, sur un scénario de Jean Van Hamme, l’histoire des ancêtres Monténégrins de Largo Winch dans la remarquable trilogie (Vanko 1848, Tom & Lisa 1910 et Danitza 1965) dont nous faisons la critique, ici-même, du premier volet. Cette œuvre exceptionnelle est à découvrir au plus vite, que l’on soit fan ou néophyte.

Scénario : Jean Van Hamme
Illustré par : Philippe Berthet
Editions : Dupuis
www.dupuis.com

LA FORTUNE DES WINCZLAV - Histoire de Famille
4.0Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.