Sorti lors du salon d’Essen 2004 et nominé Jeu de l’année, «Jambo» a une mécanique simple, ce jeu dans la lignée de «Roma» et «Colons de Catane» consiste à acheter des marchandises à bas prix pour en tirer profit.

Dans l’univers des jeux de troc où il faut échanger des marchandises diverses, les acheter et les revendre, «Jambo» fait partie des leaders. Le but du jeu est simple, il consiste à atteindre un total de soixante pépites d’or avec un capital initial de vingt pépites seulement.

Les joueurs ont à disposition un étal contenant six cases qui permet d’entreposer des marchandises le temps de faire des affaires. Ils peuvent acquérir des petits marchés de trois places, par la suite qui leur permettront d’augmenter leur capacité marchande.

Chaque joueur reçoit cinq cartes qui lui permettent de piéger son adversaire, d’augmenter ses gains, de collecter des ressources, les échanger ou les revendre.

Lors des cinq actions de chaque manche, le marchand pioche une carte et avance avec son commerce. Si les deux dernières actions ne sont pas effectuées, le joueur reçoit de la banque deux pépites en compensation.

Les cartes magnifiquement illustrées donnent au jeu de nombreuses possibilités d’attaque et de défense. Les cartes personnages et animaux et objets sont particulièrement utiles pour avancer dans le jeu.

Par la variété des cartes, les parties ne se ressemblent jamais et le plaisir reste le même à chaque essai. La chance est bien présente mais la victoire se dessine grâce aux interactions des joueurs et de leurs différentes tactiques.

On prend des cartes contenant une explication ou un pouvoir. On bloque son adversaire ou on lui pique des cartes. Les ingrédients majeurs d’un jeu de qualité sont là.

«Jambo» permet aux joueurs de développer le jeu à leur guise. Cette liberté d’action est essentielle et rajoute du piment aux parties qui se jouent finalement sur de petits détails.

Les éditions Kosmos  proposent, ici, un jeu original avec un thème intéressant. La boîte pas trop grande est facilement transportable. Une table est pourtant nécessaire pour y poser la pioche, la défausse et les points gagnés.

Ce jeu, idéal pour les couples, permet de voyager en Afrique le temps d’une partie. On découvre ses secrets par l’intermédiaire de cartes thématiques.

Il est intéressant de noter que «Jambo» s’est vu offrir récemment une suite qui lui ressemble beaucoup. Avis aux amateurs…

«JAMBO» – Le marché africain !
3.5Note Finale
Note des lecteurs: (0 Vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.