centaurus t.1 - extrait

centaurus t.1 – extrait

Et voilà, Rodolphe et Léo nous refont le coup ! Quelques bonnes idées servent de base au lancement d’une nouvelle série de Science-Fiction comme Léo sait si bien en concocter (les différentes série des Mondes d’Aldebaran, par exemple). Centaurus pourrait d’ailleurs très bien se situer dans le même monde que la série phare de Léo (bien qu’elle ne paraisse pas chez le même éditeur) tant le fond est proche et puis, qui sait, peut-être que c’est le cas (en tout cas j’aime à le penser).

Les humains sont en route pour coloniser une planète aux caractéristiques proches de la Terre, définitivement ravagée par ses occupants. Mais un tel voyage, même si la planète visée appartient au système de l’étoile la plus proche du Soleil, prend des siècles. Malheureusement, bien que le choix des participants de ce genre de périple se fasse sur des critères extrêmement stricts, nulle garantie que leur progéniture soit aussi irréprochable. Ceci expliquant certainement certaines réactions incompréhensibles au vu des enjeux pour l’espèce humaine… Nul doute que ces mêmes enjeux rendent certains détails négligeables, comme ces signes d’habitations indigènes sur la planète visée. La survie de l’espèce humaine avant toute autre considération ! Ici il n’y aura guère de Directive Première qui tienne.

Au dessin on retrouve Zoran Janjetov (Avant l’Incal, Les Technopères, …) qui change pour l’occasion de scénariste, lui qui n’a jamais travaillé qu’avec Alexandro Jodorowsky. Est-ce pour cette raison qu’il semble ajuster son style dans les premières planches, multipliant les traits superflus plutôt que de se consacrer à l’essentiel, lui qui savait si bien le faire ? Heureusement, il parviendra à retrouver un équilibre rapidement pour livrer une partition tout à fait adaptée, comme s’il avait léophiliser son style pour s’adapter à celui du prolifique scénariste – dessinateur brésilien. Ce qui renforce encore l’impression d’appartenance aux Mondes multiples d’Aldebaran. L’efficacité habituelle de Léo et Rodolphe, malgré quelques dialogues peu réalistes comme souvent, parvient comme toujours à ses fins : ferrer le lecteur avec quelques détails originaux et accrocheurs. Si ce n’est pas la meilleure série de SF de Léo, le démarrage est prometteur.

Centaurus t.1
Série en cours
Dessinateur : Zoran Janjetov
Scénariste : Rodolphe – Léo
Éditeur : Delcourt
Collection : Neopolis

http://www.editions-delcourt.fr/serie/centaurus-01-terre-promise.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.