Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Au pays des Sherpas

Attention, voilà à mon avis un livre qui – dans la mesure où il va être beaucoup manipulé – mérite d’être bien traité (j’oserai même proposer qu’on lui affecte une couverture). Il sera manipulé car c’est un livre de photographies.

65 photos prises en 1951 au Népal lorsqu’Ella Maillart y vit une année. On notera deux choses importantes. Même après Alexandra David-Néel (au Tibet), il n’est pas évident de s’imposer dans un pays comme le Népal pour y observer la vie des gens. En complément, on se demandera si le fait d’être une femme n’est pas en soi un handicap. Voilà pour ce qui relève de l’ethnologie. Côté photographie ce n’est pas, je pense, plus facile. Avez-vous regardé des photos de scènes d’un spectacle que vous aviez vu ? Ou bien imaginez que le photographe ne connaisse ni la pièce ni les acteurs, s’il n’a pas pris le temps d’assister à des répétitions ou à une représentation, les photos seront moins intéressantes. Comme ici on imagine mal la photographe proposant à ceux qu’elle vient de photographier de refaire la séquence. Vous me direz les paysages ne bougent pas, d’accord, mais leur éclairage change, il faut donc prendre le temps de choisir celui qui les rend le mieux.

Je me suis attaché à trois photos… Rassurez-vous toutes sont intéressantes. On dira simplement que ces trois-là sont plus marquantes à mes yeux. La 21 qui montre une vieille dame de 88 ans, consciente de prendre la pose et riche de son expérience de conteuse… Si ce n’étaient ses vêtements (et encore) et son collier, on pourrait la croire issue d’une de nos « provinces » rurales. La photo n°25 est un tour de force puisqu’elle montre des démons, et on imagine la puissance qu’elle peut avoir pour les autochtones – même en sachant qu’il s’agit de « représentation » – quand on sait combien les démons sont fuyants. Enfin la photo 31 tout simplement pour son côté Robert Doisneau et il n’est que de la regarder pour comprendre.

Les photos sont précédées d’un texte qui rend compte de l’humain… Aussi bien de l’humain étranger qui se fond un peu dans la vie des lieux que de l’humain qui vit sur place.

Un livre à lire lentement et à consulter régulièrement.

Au pays des Sherpas
Auteure : Ella Maillart
Editeur : Zoé

www.editionszoe.ch

Au pays des Sherpas
5.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.