Ainsi fleurit le mal

ainsi-fleurit-le-mal-1-e1477321645402

A dix-sept ans, Tessie a été enlevée et retrouvée trente-deux heures plus tard ensevelie et couchée sur deux cadavres de jeunes filles. C’était il y a une vingtaine d’années et les analyses de la police scientifique n’étaient pas aussi avancées qu’aujourd’hui, particulièrement les analyses ADN.


C’est Terrell, un afro-américain qui a été suspecté, arrêté, jugé, puis condamné à mort, ceci malgré un manque de preuves évident.

Quant à Tessie, c’est de soins psychiatriques dont elle a eu besoin pendant une longue période, mais ceci sans que réellement les voix qu’elle entendait dans sa tête n’aient disparu. Ce sont des marguerites qu’elle entendait dans sa tête, du moins, c’est ainsi qu’elle a nommé les deux jeunes filles qui étaient ensevelies avec elle. Il lui semblait qu’elles la dirigeaient, lui soufflaient des vérités, des indices, bref, plutôt déstabilisant.

Tessie avait une meilleure amie, Lydia, qui a disparu quelque temps après le drame. Elle était particulière cette Lydia et avait sa propre conception de la vie qui n’était pas forcément dans les normes. Mais Tessie aimait Lydia et cela semblait plutôt réciproque.

Tessie a refait sa vie, a eu une fille, Charlie, aujourd’hui adolescente, lorsque le passé a refait surface par le biais de Bill, un avocat décidé à faire rouvrir le procès de Terrell, l’assassin condamné à l’époque et sur le point d’être exécuté. Bill est absolument convaincu de l’innocence de Terrell et souhaite que Tessie accepte de rouvrir ses plaies pour revivre le détail des événements.

Un thriller psychologique époustouflant dont l’issue remarquable n’était pas prévisible. Le seul bémol pourrait consister dans l’alternance des chapitres qui sont les événements de 1995 et ceux qui se déroulent aujourd’hui. C’est un peu comme un entonnoir où l’on voit le goulot se resserrer.

Ainsi fleurit le mal
Auteur : Julia Heaberlin
Editeur : Presses de la Cité

Ainsi fleurit le mal
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.