Un violon en forêt

Le violon appartient à Guillermina, elle en joue pour gagner sa vie et parfois, elle est engagée comme soliste par de grands orchestres.

Un jour, elle débarque dans le Morvan avec sa moto et décide de s’installer dans une vieille bicoque abandonnée, très isolée, sur les terres de Montfort, celles qui appartiennent à Clément, un septuagénaire aussi propriétaire de l’auberge qu’il gère seul, depuis la mort de Pauline, son épouse.

Mathieu est garde-forestier et traque les départs de feu dans cette forêt remplie de pins Douglas. Et puis un jour, il voit de la fumée s’échapper de la cheminée de la vieille ferme de Clément. Très inquiet, il appelle son ami Baptiste, le petit-fils de Clément, et lui demande d’aller vérifier ce qui se passe par là-haut. Baptiste fait des études à la ville, mais il vient durant ses congés passer du temps avec son grand-père et, surtout, monter à cheval.

Alors qu’il s’approchait de la ferme, c’est là qu’il l’entendit. Un son incroyable, une mélodie à couper le souffle. C’est ainsi qu’il fit la connaissance de Guillermina.

Lorsqu’elle lui demanda ce qu’il était advenu de la vieille mine de fluorine, il ne sut quoi répondre car à sa connaissance, il n’y avait jamais eu de mine dans cette région. Après qu’elle lui eut donné les raisons de sa quête, il partit s’enquérir de ce fait auprès de Clément qui réfuta avec véhémence l’existence d’une quelconque mine.

En parallèle, Mathieu qui travaillait pour la société d’exploitation forestière décida de faire de l’ordre dans son bureau qui était petit et très encombré. Il tomba sur un vieux carton rempli de documents et qui portait juste la mention “mine”. Il se mit lui aussi à faire des recherches, car personne ne lui avait jamais parlé d’une mine sur les terres de Montfort.

Pourtant, des hommes avaient disparu au cœur du Morvan forestier, dans une mine aujourd’hui abandonnée. Un drame que la mémoire locale a soigneusement effacé.

L’auteur est un journaliste, auteur de carnets de voyage, de guides de randonnée, d’essais et également romancier. C’est un beau voyage qu’il nous offre avec cette histoire dramatique, mais aussi romantique avec des personnages attachants. Une description détaillée d’une région qui semble lui tenir à cœur. Une écriture poétique.

Un violon en forêt
Auteur : Didier Cornaille
Editeur : Presses de la cité
Collection : Terres de France

www.pressesdelacite.com

Un violon en forêt
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.