Têtes de dragon

Thomas Christo est un ancien légionnaire addict au jeu. Lors d’une partie de poker qui a mal tourné, sa vie bascule et il se retrouve en prison pour meurtre. Alors que le temps s’égrène avec lenteur et qu’il se retrouve isolé, il reçoit la visite d’un agent de la DGSI qui lui propose d’infiltrer un réseau de trafiquants d’antiquités chinoises.

Il a fait la légion avec Chan, l’homme de mains d’un très gros trafiquant, et la DGSI lui demande de renouer le contact afin d’obtenir des informations sur ce trafic. Les retrouvailles se passent bien et Christo devient rapidement inséparable de Chan.

Il participe donc à différents vols d’antiquités et, pour prouver sa loyauté envers les Chinois, il va devoir abattre un homme. A partir de là, il est vraiment intégré et va faire la connaissance du commanditaire qui va l’inviter en Chine.

Il se retrouve rapidement pris en étau entre les mafias chinoises et les flics et doit jongler pour rester en vie.

L’auteur est visiblement un très grand connaisseur de l’art et de l’histoire chinoise et nous en fait largement profiter dans ce roman. Un bon polar, vite lu.

Têtes de dragon
Auteur : David Defendi
Editeur : Albin Michel

www.albin-michel.fr

Têtes de dragon
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.