Sillage t.17 - Extrait planche

Sillage t.17 – Extrait planche

Nävis retourne sur la planète où elle a vécu l’une de ses meilleures aventures (en tout cas du point de vue du lecteur) ! Quel bonheur indescriptible de voir Nävis renouer avec les glorieuses heures de sa mission sur Tri-jj 768, là où elle a connu l’amour lors du troisième volume (tout cela ne nous rajeunit pas). Déjà 17 albums que Sillage a recueilli Nävis et en a fait un super-agent de la constituante, bien de l’eau est passée sous les ponts pour la petite idéaliste irascible. Certes elle a grandi, certes elle n’est plus aussi naïve, certes elle continue à n’en faire qu’à sa tête, mais n’est-ce pas là tout le charme de cette série et de son héroïne ?

Jean David Morvan continue à faire évoluer la toile de fond de sa série phare, tout en livrant des albums qui peuvent se lire de façon indépendante. Chaque volume constitue une aventure se suffisant à elle-même et cette nouvelle mission de Nävis remplit parfaitement le cahier des charges. Reprenant du service, notre belle retourne sur les traces de son passé pour commettre un simple larcin dans un musée, à priori  »piece of cake », fastoche quoi. Sauf que ce n’est jamais facile de revenir sur une planète où tout a changé pour elle, évidemment Clément n’a jamais quitté son esprit, surtout qu’ils partagent dorénavant bien plus qu’un amour de jeunesse : largement de quoi troubler la redoutable guerrière. Heureusement elle trouvera une aide inopinée sur son chemin en un jeune surdoué qui s’avère lui aussi plein de surprises.

Philippe Buchet (en guest-star dans l’album) s’en donne lui aussi à cœur joie pour ce retour aux sources d’un album mythique. Cet univers steampunk où la technologie post-industrielle est légèrement différente de celle que nous avons connue au siècle dernier l’inspire visiblement, il suffit de voir le niveau de détails qu’il met dans ses planches. Certes son trait, comme pour compenser cette richesse des décors, est un peu moins lisse que d’habitude, ce qui ne lui confère pas moins de caractère. Sillage est et restera un monument de la Bande Dessinée de Science Fiction. Indéboulonnable.

Sillage t.17
Grands froids
Série en cours
Dessinateur : Philippe Buchet
Scénariste : Jean David Morvan
Éditeur : Delcourt
Collection : Néopolis

http://www.editions-delcourt.fr/catalogue/bd/sillage_17_grands_froids

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.