Sony-Cyber-shot-DSC-WX500-01

Voici quelques semaines déjà que les photographes amateurs peuvent découvrir les Cyber-shot HX90 / HX90V / WX500, trois nouveaux ultra-compacts de la maison Sony dotés notamment d’un zoom Zeiss Vario-Sonnar T de 30 X .


Et c’est le DSC-WX500 qui a fait son apparition dans nos bureaux pour un test. Vendu entre CHF 330,00 et CHF 420,00 selon le site marchand (!), il s’agit du modèle le moins cher (légèrement) des trois.

Proche des autres, mais …

Le WX500 pourrait aussi être considéré comme le remplaçant du WX350 disponible depuis 2013. Toutefois, ce modèle apporte, outre une réactivité légèrement supérieure à son prédécesseur, une belle nouveauté : un écran orientable à 180° à la verticale, riche d’une diagonale de 7,6 cm pour une définition de 921 000 points offrant de belles images détaillées.

Ultra-compact et facile à glisser dans la poche, tout de blanc vêtu (il existe aussi en noir et rouge), avec une très bonne autonomie et doté d’une finition irréprochable, le WX500 embarque un capteur BSI CMOS de 18,2 Mpx associé à un zoom 30x 24-720 mm f/3,5-6,4, identique aux modèles HX90V/HX90. Le processeur BionzX, également présent sur les HX90V/HX90, le Wi-Fi et la puce NFC sont aussi de la partie. Par contre, ce modèle est dépourvu, contrairement aux autres, de viseur OLED pop-up et c’est bien dommage ! Dommage aussi, l’écran n’est toujours pas tactile, mais les menus sont faciles d’accès et la navigation reste très fluide sans le tactile. Mais le WX500 est également dépourvu de quelques fonctions utiles comme le focus peaking ou encore l’activation de retardateur en mode « autoportrait ». Rien de dramatique, mais ici encore le HX90 le fait pour une poignée de dollars supplémentaires.

Sony-Cyber-shot-DSC-WX500-03

La qualité des photos un peu à la ramasse !

Bien entendu, ce qu’on attend d’un appareil photo est d’offrir de belles images. Si le WX500, de prime abord, offre une qualité d’image intéressante, elle commence à sérieusement saturer à partir d’un utilisation à 800 ISO. Nettement moins bien que le modèle HX90 qui pourtant bénéfice, non seulement du même processeur BionzX que le WX500 mais aussi du même capteur. Inexplicable !

La vidéo au sommet de son art !

Si du côté des images, on peut faire mieux, du côté de la vidéo, le WX500 m’a pas à rougir, loin de là ! Comme pour les récents appareils de Sony, le WX500 peut filmer en XAVC-S (codec utilisé par Sony, Panasonic et Avid) et ainsi permettre une résolution en 4K jusqu’à 3840 x 2160. Le rendu des vidéos est simplement spectaculaire et la captation du son est très bonne ! Bien entendu, vous pouvez aussi filmer aux formats AVCHD et MP4.

Sony-Cyber-shot-DSC-WX500-02

Finalement, à bien y réfléchir, le WX500 est un ultra-compact intéressant, supérieur au WX300 et qui aurait constitué un achat intéressant si les modèles HX90V/HX90 n’existeraient pas. Mais voilà, ils existent et sont supérieurs au WX500 pour un prix légèrement supérieur. On ne peut que vous conseiller de faire un comparatif par vous-même avant de faire un achat compulsif !

Fiche technique en bref :

TYPE DE CAPTEUR  Capteur CMOS Exmor R™ de type 1/2,3 (7,82 mm)

PIXELS EFFECTIFS 18,2 mégapixels

TYPE D’OBJECTIF Objectif ZEISS® Vario-Sonnar® T*

ZOOM OPTIQUE 30x

BORNES D’ENTRÉE ET DE SORTIE Micro HDMI, Multi-terminal / terminal Micro USB, USB Hi-Speed (USB 2.0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.