Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606
Ouvrir le livre

Ouvrir le livre

Si vous connaissez Louis Amstrong, vous savez qu’il a enregistré deux albums Intitulés The Good Book. Peut-être même vous êtes-vous demandé quel était ce bon livre… Il s’agit du Livre, de la Bible bien sûr… Je suis allé chercher mon accroche bien loin me direz-vous. Peut-être, c’est sans doute parce que je me demande qui aujourd’hui lit la Bible ? Qui va y chercher un éventuel réconfort, des certitudes, des solutions aux problèmes du quotidien ou même plus précisément un soutien à sa foi ?


Le livre proposé ici par une tante (psychanalyste) et sa nièce (animatrice d’ateliers d’écriture) risque d’accentuer vos doutes mais dans le même temps je pense qu’il vous fournira une sérénité certaine. Je m’explique : Sophie Legastelois (la nièce) élevée dans la religion chrétienne cherche des réponses aux questions qui l’assaillent et elle se plaint auprès de sa tante (Marie Balmary) du discours de la Bible. Vous vous doutez de la réponse : tout est question de traduction, de connaissance de la langue de l’écriture du texte original (hébreu, grec).

Pour nous faire comprendre la portée du texte – entre nous ce livre « actualise » le discours biblique, lui donne une universalité qui semblait avoir disparu, confisquée – Marie Balmary fait participer sa nièce à des réunions où l’on discute de certains passages à partir du texte. Je vous laisse découvrir l’histoire des « Talents », celle du fils prodigue ou bien ce qui est dit de la femme adultère ou de l’épisode de Noé saoul… Vous savez ces histoires, ces récits et pourtant ce livre vous apporte une manière différente de les entendre. Nous avons généralement une lecture superficielle de la Bible or, comme le précise Marie Balmary : « En surface on ne trouve que ce qu’on imagine. » C’est-à-dire que votre lecture de la Bible subit votre éducation et s’écarte de ce que dit le texte… Je terminerai par une autre citation – je ne sais plus si elle est de Marie ou de Sophie : « Combien faut-il d’étapes pour admettre le changement, pour se défaire d’une idée fausse ? »

Il va de soi que ce petit livre devrait donner à beaucoup de ses lecteurs et lectrices une nouvelle vision de leur monde.

Bonnes lectures.

Ouvrir le livre
Auteures : Marie Balmary & Sophie Legastelois
Editeur : Albin Michel

www.albin-michel.fr

Ouvrir le livre
5.0Note Finale

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.