la banque t.2 - extrait

la banque t.2 – extrait

Dans le volume précédent nous avons vu le premier délit d’initié de l’histoire, organisé par Nathan de Rothschild, copié par Charlotte Saint Hubert et son frère, deux aristocrates français qui ont trouvé refuge en Angleterre après la révolution de 1789.

Charlotte revient en France mais elle est toujours sans un sou. Pour faire fortune, elle compte sur la loi dite «le milliard des émigrés» (Charles X a voulu indemniser les émigrés qui ont fui la France lors de la révolution en abandonnant leurs biens derrière eux) mais une surprise de taille, qui va changer sa destinée, l’attend lorsqu’elle va réclamer son dû. C’est par cette histoire que ce deuxième tome commence.

Ce qui est bien dans cette série, c’est que le milieu bancaire (souvent complexe) est expliqué de façon simple est compréhensible. Le lecteur, grâce au scénario bien rythmé et bien conçu du journaliste financier (qui a également écrit la bande dessinée Dantes) Philippe Guillaume et du scénariste Pierre Boisserie, prend beaucoup de plaisir à suivre cette passionnante et intrigante saga familiale. Les décors mais aussi les personnages, créés pour cet univers par Julien Maffre, sont toujours aussi bien travaillés ce qui rend la lecture de ce diptyque vraiment plaisante. En fin de tome il y a, pour les plus curieux, une annexe explicative sur le monde de la finance dans les années 1800. Le futur deuxième cycle de cette histoire familiale aura pour dessinateur Malo Kerfriden.

La Banque t.2
1815 – 1845 Première génération – le milliard des émigrés
Série en cours
Dessinateur : Julien Maffre
Scénaristes : Pierre Boisserie – Philippe Guillaume
Éditeur : Dargaud

http://www.dargaud.com/banque/album-6685/1815-1848-premiere-generation-le-milliard-des-emigres/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.