Je m'en rappelle, 579 impressions marseillaises

Je m’en rappelle, 579 impressions marseillaises

Je me permettrai de regretter que l’illustration de couverture ne soit pas plus parlante, voire plus agréable à l’œil. Si vous connaissez un tant soit peu George Pérec (Les choses, La disparition, La vie mode d’emploi) vous savez qu’il a écrit un petit livre intitulé « Je me souviens » qui comprend 269 (sauf erreur de ma part) souvenirs, des choses diverses dont on peut trouver l’intérêt fort discutable si l’on ne participe pas de la même époque. Pour ce petit livre, Serge Valletti a placé la barre assez haut, plus près de Marcel Proust que de G. Pérec. Tout est dans le mot « impressions », rappelez-vous Proust et sa madeleine, Proust et son talon de bottine sur le pavé de Venise. C’est la sensation qui ravive la mémoire et donne à souvenir. L’auteur tente donc ici de se rappeler non de quelque chose mais de la sensation provoquée par cette chose. Vous percevez bien la nécessité de lire ce livre au compte-gouttes, d’interrompre votre lecture chaque fois que vos sens saturent. Peut-être ne goûterez-vous pas toutes les impressions, c’est normal. Mais laissez le livre à portée de main et feuilletez-le de temps à autre, vous risquez de vous surprendre à en apprécier des touches, des parfums qui vous avaient échappé. Attention, il n’y a pas de numéro aux pages, seulement des numéros aux impressions. En voilà quelques-unes :

« L’odeur sèche et âcre des masques de carnaval et l’élastique qui se prenait dans les cheveux, je m’en rappelle. »

« Le générique des Maîtres du mystère qui faisait déjà peur, je m’en rappelle. »

« La couverture du livre Les Carnets du Major Thompson avec la pipe et le parapluie dessinés, je m’en rappelle. »

« La manière de plier le petit parachute du parachutiste en plastique qu’on envoyait en l’air et qui retombait lentement, je m’en rappelle. »

Vous avez là un excellent jeu de société : « Qui se souvient de quoi  ? ». Idéal pour faire remonter l’ambiance.

Je m’en rappelle, 579 impressions marseillaises
Auteur : Serge Valletti
Editeur : L’Atalante

www.l-atalante.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.