Interférences

Vous avez remarqué la finesse de l’illustration de couverture. D’une part, vous devez l’avoir regardée deux fois pour déterminer les tenants et les aboutissants des traits des profils et, d’autre part, vous avez constaté que toutes les lignes se perdent hors couverture sauf deux. Et en quatrième vous avez trouvé une bonne raison de vous offrir ce roman de SF : il y est qualifié de roman les plus drôles de ces dernières années. Oui, vous avez bien lu, il s’agit de SF drôle. Cela existe et ce n’est pas par maladresse ou grandiloquence. C’est volontairement drôle. Et presque doublement drôle. Imaginez une de ces comédies « burlesques », vaudevillesques du genre New York-Miami comme en faisait Hollywood du temps du noir et blanc et transposez-la dans notre monde partagé entre réel et virtuel.

Trent et Briddey s’aiment depuis quelques temps. Et Trent lui demande si elle est disposée à ce qu’ils se fassent greffer un AEC. L’appareil en question est censé faire en sorte que les amoureux sachent ce que pense qui les aime. La communication entre vous et celui ou celle qui vous aime est directe, c’est censé être réconfortant. Plus besoin de parler et d’utiliser ce qui nous sert aujourd’hui… Une fois opéré vous entendrez votre amoureux, vous parlerez à votre amoureuse au bout de vingt-quatre heures. Mais voilà, ce n’est pas Trent que Briddey entend. Celui qu’elle entend en premier – et qui est donc censé être son amoureux – est aussi employé dans la même entreprise qu’elle où l’on développe des téléphones. Et c’est autant un inventeur génial qu’un individu qui vit simplement sans utiliser la technologie moderne. Briddey ne sait comment se sortir de cet embarras et son « amoureux » l’aide. On ajoutera que Briddey est affligée d’une famille étonnante…

Idéal pour les transports en commun matinaux, cela devrait vous donner de l’entrain. Pour le retour, cela vous permettra de décompresser…

Bonne lecture.

Interférences
Auteure : Connie Willis
Editeur : J’ai Lu

www.jailu.com

Interférences
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.