Déguise T'choupi

Déguise T’choupi

Attention,il s’agit de livres assez volumineux, peut-être un peu difficiles à manipuler pour les petites mains mais qui semblent solides et aptes à résister aux maladresses. On me permettra de traiter ces deux livres, objets d’un même auteur et d’un même personnage, en une seule chronique.

« Déguise T’choupi » propose neuf situations et donc neuf tenues vestimentaires pour le personnage. Mais comme chaque portrait est divisé en deux nous avons donc au moins neuf tenues de plus. Le premier intérêt est, je pense, de faire reconnaître les tenues adaptées aux circonstances, le deuxième est de permettre à l’enfant de se tromper de tenue volontairement ou non – sans autre conséquence que de faire rire. J’ajouterai que le voir chercher à épuiser les possibles combinaisons me semble être aussi digne d’intérêt. On peut voir dans l’exercice une approche du sens de l’humour, dont la possession est sauf erreur primordiale.

« T’choupi chante les premières comptines » est un livre sonore. Vous savez ces livres dont il vous faut remplacer la pile au moment où vous avez toujours quelque chose de bien plus important à faire. Mais n’anticipons pas et regardez bien les consignes au dos du livre. En principe, les chansons, les comptines proposées ici dans une interprétation de Léopoldine Serre, vous les avez déjà interprétées à vos enfants, qui, obéissants et ravis, vous ont accompagné. Là, ils peuvent chanter et écouter en appuyant dans les ronds sans vous déranger et découvrir ce coquin de T’choupi qui fait sous la pluie et avec la poule et ses poussins ce qui est d’ordinaire interdit. On notera – si l’on peut – quelles comptines sont les plus souvent écoutées et l’on aura soin d’une part de compter avec ses doigts et de faire planter les choux avec le plus grand nombre possible de parties du corps. Voilà de quoi dépasser la simple tradition familiale de transmission des comptines…

Ne vous contenez pas de regarder vos enfants grandir.

Déguise T’choupi & T’choupi chante les premières comptines
Auteur : Thierry Courtin
Editeur : Nathan

www.nathan.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.