bienvenue en enfer - extrait

bienvenue en enfer – extrait

Magenta fait son retour dans ce troisième opus de la série.
Magenta est une détective très spéciale. Belle brunette qui n’a pas froid aux yeux (ni au reste non plus, d’ailleurs), elle dégaine son flingue aussi vite qu’elle enlève sa petite culotte. Sa nouvelle enquête la conduit chez le sénateur Kardon, connu pour ses parties fines. Elle doit découvrir pourquoi tous les amants de sa femme ont disparus. Celui -ci organise justement une soirée en hommage à son épouse récemment décédée. Cette réception se transforme très vite en partouze, ce qui n’est pas pour déplaire à Magenta. Bien évidemment, les portes flingues du sénateur sont tous équipés de gros calibres.

Vous avez tous compris que cette bande dessinée n’est pas à mettre entre toutes les mains et qu’elle s’adresse à un public averti. Le scénario de Celestino Pes est bien construit, on se laisse prendre par l’intrigue policière, ce qui, il faut bien l’avouer, est rare dans ce genre de littérature. Le dessin en noir et blanc de l’italien Nik Guerra est très réaliste, il ne cache rien des formes et des avantages de la belle Magenta, surtout que les auteurs nous la montrent dans toutes les positions. Oui ,vraiment on ne perd rien sur le déroulement de l’enquête. Un livre qui, s’il ne fera pas date dans l’histoire de la bande dessinée, plaira aux lecteurs du genre.

Bienvenue en enfer
Magenta t.3
Dessinateur : Nik Guerra
Scénariste : Celestino Pes
Editeur : Delcourt
Collection : Erotix

http://www.editions-delcourt.fr/espace-medias/albums/bienvenue-en-enfer.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.