Amy Winehouse, No Limits

Il va de soi que si je vous raconte le livre vous n’aurez aucune raison de l’acheter et de le lire, puisqu’il s’agit d’une biographie. Rassurez-vous, je vais quand même vous en parler.

Première remarque : l’auteur est ou a été professeur de littérature avant d’écrire trois romans et neuf biographies dont une de Johnny et une de Michel Delpech. Si j’en crois la lecture de celle-ci, il sait écrire au goût du jour, comme un bon journaliste qui accroche son lecteur. Deux à trois phrases courtes suivies d’une ou deux longues et on recommence… Le tout agrémenté de références. Littéraires d’abord… J’ai noté un Sophocle qui permet de glisser Antigone et Œdipe et un Goethe et son Iphigénie en Thauride là où on aurait vu du Shakespeare… Historique ensuite, je cite : « A neuf ans c’est vraiment devenu le Vietnam dans sa tête. » Là j’ai un peu tiqué. Amy est née en 1983 elle a donc neuf ans en 1992, l’auteur lui est né en 1960 et la guerre du Vietnam dont on se demande qui s’en souvient aujourd’hui a duré de 1955 à 1975. L’auteur a 15 ans quand elle s’achève et pour les neuf ans d’Amy elle est finie depuis 17 ans…

Deuxième remarque : il me semble qu’un des gros défauts des biographes est de chercher des signes avant-coureurs qui « expliquent » ce qui se passe dans la vie qu’ils racontent. Des explications a posteriori. Je cite : « … elle n’oublie pas de dédier cette soirée triomphale à Londres et à ce quartier Nord qui brûle comme Jeanne d’Arc sur le bûcher. (…) Le quartier de la diva détruit le soir-même où elle devient une star planétaire. La mise en garde est spectaculaire et annonce un je-ne-sais-quoi noir comme la suie dansant sur ce désastre. »…

Troisième et dernière remarque : l’auteur dont on peut avoir parfois l’impression qu’il s’écoute écrire a trouvé, je crois, une fort belle formule pour résumer la chanteuse – lisez le livre en l’écoutant vous la comprendrez mieux. Il écrit :  » Oxymorique Amy ».

Bonne lecture, bonnes écoutes.

Amy Winehouse, No Limits
Auteur : Pascal Louvrier
Editeur : Archipel

www.editionsarchipel.com

Amy Winehouse, No Limits
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.