Avec une illustration de couverture des moins inspirées, c’est dommage. C’est à se demander si la/le responsable de cette illustration a constaté que les livres c’est un peu comme les gens : il y a ceux que l’on remarque et les autres…

Dans la chèvrerie du bordelais, Céline et sa mère Estelle subissent la violence d’un époux et père alcoolique. Nous sommes en 1943 et Céline va fuguer pour se retrouver près d’un asile pour jeunes filles « abandonnées ». Après des recherches, la directrice rencontrera le père qui, trop content de se débarrasser de sa fille, signera une procédure d’abandon. Céline était une bonne élève et Estelle trouvera un appui auprès du maire et de l’instituteur… Céline subira la discipline et la violence de l’institution où elle est. Estelle la retrouvera et elles se verront. Céline s’inquiètera des parents de ses parents et refusera de revoir sa mère tant qu’elle ne saura rien de ses grands-parents… Mais la lettre dans laquelle elle fait cette demande s’égare pour ne réapparaître qu’à contre-temps, provocant le désespoir d’Estelle… Entre temps Céline est devenue coiffeuse et approche de sa majorité (21 ans à l’époque). La mort du père d’Estelle remet les choses à plat…

Vous devriez trouver plaisir aux mésaventures sociales de Céline qui illustrent la société de la première moitié du 20ème siècle… même si ce n’est pas gai. L’auteure raconte et ajoute de temps à autre une petite phrase qui nous permet de prendre de la distance… Nous portons un regard plus curieux qu’attendri sur ce que vit Céline. Le comportement des pères (d’Estelle et de Céline) ne surprend plus aujourd’hui et incite à regarder autour de soi…

Je vous souhaite donc une bonne lecture mais je vous signale que vous risquez d’être un peu surpris lorsque, arrivé à la page 101, vous lirez : « L’année 1944 marqua l’arrêt des hostilités entre la France et l’Allemagne : un grand moment pour toute la population. »

Une vie de château
Auteure : Madeleine Mansiet-Berthaud
Editeur : Presses de la cité
Collection : Terres de France

www.pressesdelacite.com

Une vie de château
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.