Sans consentement

Si vous vous intéressez un tant soit peu aux gens, la lecture du titre vous aura donné une idée que le sous-titre « Enquête sur le viol » aura confirmée. Petite parenthèse : si vous n’avez pas lu Into the wild du même auteur, il n’est jamais trop tard pour le faire. Étrangement, il semble que le viol soit un sujet délicat autant pour une enquête, que pour un roman ou un essai. Comme si l’aborder risquait de déranger les bonnes consciences, comme si le sujet avait quelque chose de tabou.

L’auteur s’est intéressé à la ville universitaire de Missoula, dans le Montana, et a analysé deux affaires de viol. Manifestement des jeunes étudiantes ont été violées par des joueurs de l’équipe universitaire de football (américain). Après étude de quelques statistiques, il constate : « Il semble que le viol soit aux États-Unis d’une terrifiante banalité ». Et on lui saura gré de ne pas chercher à nous apitoyer, il présente les faits collationnés et les décisions de justice qui s’en suivent et l’on découvre que « Il est moralement impossible de rester neutre dans ce conflit. L’observateur est force de se prononcer en faveur de l’un ou l’autre camp » comme le précise Judith Lewis Herman, citée en exergue de la quatrième partie. Jon Krakauer aborde tous les points que ces affaires soulèvent : individuels, social, juridique (policiers/lois) et universitaire. Et l’on peut s’étonner que des jurés et des juges n’entendent pas mieux la parole du Docteur David Lisak, psychologue clinicien, lorsqu’il témoigne : « Quand votre corps est pénétré par un tiers contre votre gré, (…) cela suscite souvent une forme de terreur unique en son genre et terriblement puissante. ».

Un conseil : lisez ce livre avec lenteur pour éviter d’être « touché(e) » affectivement, vous savez très bien que cela entache notre jugement. Lisez-le ostensiblement, pour inciter d’autres personnes à faire comme vous.

Bonne lecture.

Sans consentement
Auteur : Jon Krakauer
Editeur : Presses de la cité

www.pressesdelacite.com

Sans consentement
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.