Entre ciel et enfer

Entre ciel et enfer

Une illustration de couverture un peu discrète, mais les amateurs de « fantasy » attendent ce roman et sauront le remarquer. Les autres ? ils attendront d’en savoir plus mais ils se rendront vite à l’évidence, c’est un bon livre et plaisant à lire.

Attention, vous êtes priés de ne pas « sauter » les passages en italiques. En effet, ils constituent, disons, la partie « supérieure » du livre. On y trouve les Anges et les Démons qui se disputent l’œuvre divine – la Terre. L’autre partie du roman concerne les humains, ceux qui subissent les mauvaises actions démoniaques. Dieu a abandonné sa création et la peste se répand, nous sommes 1348, quelques temps après la défaite des Français devant les Anglais à Crécy. Thomas de Normandie, chevalier excommunié devenu vagabond, survit chichement en compagnie d’une petite bande de mécréants. Ils s’arrêtent près d’une ferme et mangent un âne. La jeune fille de la maison vient leur demander de l’aide pour enterrer son père. Thomas tue deux de ses compagnons pour éviter qu’ils violent la jeune fille. Et celle-ci, prénommée Delphine, s’impose à Thomas pour aller d’abord à Paris puis à Avignon. Chemin faisant, un prêtre se joint à eux. On se doute que leur « road movie » ne sera pas de tout repos et qu’ils devront affronter force dangers, force démons (on notera entre autres un monstre de rivière entre « poisson-chat » monstrueux et sangsue géante… et des statues de pierres façon statue du commandeur)…

C’est d’une rare violence et la traduction est réussie car le lecteur est emporté dans le tourbillon de ces combats entre « Bien » et « Mal ». On appréciera une première fin un peu voltairienne – si, si ! – et on laissera monter lentement en soi l’impression finale… Il m’étonnerait que vous soyez déçus.

Bonne lecture, dans les transports en commun malgré le poids du volume.

Entre ciel et enfer
Auteur : Christopher Buehlman
Editeur : Fleuve

www.fleuve-editions.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.