Droit au But !, tome 16 : Rebondir

Je vous avoue – mais c’est peut-être parce que je n’aime pas assez le foot – que je suis surpris que cette série en soit arrivée au 16ème album. Trouver autant d’histoires à raconter sans lasser le public. Mais à la réflexion je crois que j’ai compris comment « ça marche ». En fait je vais oser dire que le réalisme, la vraisemblance de l’histoire importent peu, ce qui compte ce sont les « valeurs » proposées au lecteur.

D’abord la camaraderie : Nino et ses copains sont d’abord copains avant d’être footballeurs et marseillais. Ensuite l’émulation : quel plaisir de s’entrainer, de jouer avec les cadres de l’OM ! Et là, le scénariste place son drame. Nino, suite à un contact avec Adil Rami, se déchire les ligaments croisés du genou droit. Obligation d’opération (la séquence du chirurgien est réussie). Tout se passe bien et Nino part en convalescence, mais il est déçu et n’ouvre aucun des cadeaux reçus. Jusqu’à ce qu’Adil Rami intervienne… Solidarité : oui c’est bien ça et de plus celle d’un adulte pour un jeune. Qui en retour va jouer le même jeu avec un minot qui momentanément ne peut marcher. Et Nino va reprendre l’entrainement… Dépassement de soi, fin de l’égoïsme pleurnichard et donc retrouvailles avec l’équipe… Et, bien sûr, Nino va rejouer. Mais en se désolant de ne pas mieux jouer. Et là « réconfort » car le jeu de Nino gène l’adversaire.

Peut-être qu’un professeur d’EPS pourrait s’inspirer de ces images pour parler des sports collectifs. Côté dessins, c’est simple et efficace comme il se doit avec hélas les inévitables et inutiles cases sans bordures ou qui cognent au bord de page. Il me semble que cela serait plus efficace avec plus de rigueur classique dans l’organisation des planches.

Bonne lecture et n’oubliez pas d’offrir…

 

Droit au But !, tome 16 : Rebondir
Texte : Thierry Agnello & Charles Davoine
Dessins : Jean-Luc Garréra & Pedro Colombo
Editeur : Hugo et Cie
Collection : Hugo BD

www.hugoetcie.fr

Droit au But !, tome 16 : Rebondir
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.