Bob Dylan et le rôdeur de minuit

Avec en bandeau et sur fond rouge parsemé de « cachets » qu’on imaginera particuliers – le monde est stone ! – à gauche Johnny Cash, à droite Bob Dylan. Cash pointant son index droit sur nous et les deux nous regardant l’air menaçant ou sardonique. Je précise car si Dylan est bien connu au moins comme Prix Nobel de littérature (vous n’aviez pas oublié ?) je ne suis pas sûr que Johnny Cash le soit autant – à part bien évidemment de ceux qui l’apprécient beaucoup. Je rappelle qu’il est décédé le 12 septembre 2003. L’association des deux n’est pas une création romanesque. Cash a soutenu Dylan dès ses débuts – ils ont même enregistré ensemble une version de Girl from the North Country. Ce qui est création, c’est la correspondance entre les deux hommes proposée ici.

Imaginez l’Amérique de ce temps commentée par trois personnes. Les deux chanteurs auteurs compositeurs d’un côté et de l’autre l’auteur et son alter ego le « Rôdeur de minuit ». Je me permettrai de remarquer l’assonance entre Rôdeur et Roadeur (pour Roadie). Michel Embareck joue à merveille les Figaro et se presse de rire de tout de peur d’en pleurer mais on se doute bien que c’est surtout pour nous amuser et nous détendre, nous qui avons tendance à prendre le réel au sérieux. C’est réussi ! C’est efficace ! Et croyez-moi ce genre de démythification a beaucoup de bon. Elle permet de prendre du recul.

Une citation pour finir (elle devrait plaire et inciter à la lecture les fans des deux « héros »). « L’auteur a pris soin de ne relire aucune biographie de Bob Dylan et de Johnny Cash, ni le moindre ouvrage relatif à leurs carrières, se bornant à vérifier quelques dates et quelques noms de seconds rôles. La mémoire est le meilleur des romans. »

A lire en écoutant Dylan quand Cash parle et vice versa… Bonne lecturécoute.

Bob Dylan et le rôdeur de minuit
Auteur : Michel Embareck
Editeur : Archipel

www.editionsarchipel.com

Bob Dylan et le rôdeur de minuit
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.