Au-delà du gouffre

Une belle illustration de couverture qui ne devrait pas manquer de tirer l’œil. Attention, il s’agit d’un gros recueil de nouvelles. Attention, il s’agit d’un livre bien composé et intelligent. Un livre comme on aimerait en rencontrer plus souvent. On rappellera pour mémoire et en gage de qualité qu’Ellen Herzfeld et Dominique Martel qui l’ont construit sont pour quelque chose chez le même éditeur dans l’édition de l’intégrale des nouvelles de Greg Egan. Il n’est pas évident de réaliser un recueil de nouvelles. Il faut, à mon sens, faire en sorte de toujours maintenir l’intérêt du lecteur, de lui donner envie de poursuivre sa lecture. C’est ici parfaitement réussi. Un conseil : si comme à votre habitude vous lisez ce recueil au compte-gouttes, suivez l’ordre de présentation des textes. Ce n’est pas pour rien qu’il ne respecte pas un ordre chronologique d’écriture. Pour ce qui est de la postface, j’ai longtemps hésité à vous recommander de la lire en premier, mais il me semble qu’elle est plus forte, plus éclairante en post- qu’en pré- face. Surtout quand vous aurez lu ce qui se passe dans les univers de Watts.

C’est manifestement réaliste, sombre et fait pour provoquer une réaction salutaire. Ce sont des textes noirs et imprégnés de science – l’auteur est scientifique – qui donne à notre imagination les moyens de travailler. D’abord en mettant les mots en images – on appréciera le style clair de l’auteur que la traduction restitue pour notre plaisir de lecture -, ensuite en essayant de réfléchir aux problèmes qu’il met en évidence. J’avoue avoir un gros faible pour « Le Second avènement de Jasmine Fitzgerald » et il m’étonnerait que vous ne trouviez pas dans ce recueil de texte qui vous plaise. Je suppose que les amateurs se sont précipités, pour les autres ce recueil est une bonne approche des mondes de Watts. Des mondes particuliers qui font que même lorsqu’il nous dit avoir écrit une fan-fiction avec « La chose » on se sent coupable d’avoir à porter une partie de la misère dont il parle.

Étrangement il me semble que l’on ressort revigoré de la lecture de ce recueil.

Bonne lecture au chaud.

Au-delà du gouffre
Auteur : Peter Watts
Editeur : Le Bélial’

www.belial.fr

Au-delà du gouffre
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.