Couverture réussie et sans être banale ou excessive. Et là je vous avoue que j’aimerais bien savoir qui me lit. Pourquoi ? Parce que je ne sais pas ce que vous, lecteurs, connaissez de NTM et que je ne voudrais pas agresser ceux qui n’aiment pas… Heureusement ce livre commence par expliciter le contexte, par présenter la société qui a vu naître les deux personnages principaux de l’histoire. Et à ce sujet il me semble qu’il faut être bien naïf ou bien aveugle pour ne pas imaginer qu’une société quelle qu’elle soit ne puisse donner naissance au hip-hop et au rap. Surtout à la vitesse à laquelle se propage aujourd’hui une information. Les deux auteurs ont en plus trouvé le moyen de raconter l’histoire du groupe sans présenter une suite de dates, en fait ils font raconter par les témoins et les participants. Et cela rend le livre vivant. Vous avez noté les deux mots importants de l’avant-dernière phrase ? Ils résument NTM en en faisant les témoins et les participants de leur « époque ». D’une époque. On notera l’accent mis sur la fabrication des « chansons » (paroles et musiques). Je ne me permettrai pas de traduire l’acronyme NTM, je vous laisse libre de choisir entre les deux « traductions » proposées dans le livre, mais je voudrais souligner que chaque fois que l’on censure, que l’on veut interdire quelqu’un ou quelque chose, le résultat est souvent pire que si l’on n’avait rien fait ? Ce qui est censuré émeut et fait sous le manteau tache d’huile… Et puis lentement rentre dans le rang après qu’un autre ait été censuré…

Un conseil : avant de lire ce livre ou de refuser de le faire, écoutez donc NTM au moins deux fois. Il me semble qu’avant de condamner ou de rejeter il faut toujours se faire une idée… Et là il m’étonnerait que ces écoutes ne changent pas vos points de vue de départ…

Bonne lecture.

NTM dans la fièvre du suprême
Auteurs : Pierre-Jean Cléraux & Vincent Piolet
Editeur : Le mot et le reste

http://lemotetlereste.com/mr

NTM dans la fièvre du suprême
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.