Hester Crimstein, ça vous dit quelque chose ? Cette avocate très célèbre qui a sa propre émission de TV ? Elle était mariée à Ira et elle a eu trois fils dont un est décédé dans un tragique accident de voiture, il s’appelait David. Ira ne s’en est jamais remis et il est décédé peu après.

Wilde était le meilleur ami de David. Il était un enfant des bois et a été retrouvé un beau jour dans la forêt où il semblait avoir toujours vécu. Il a développé ses sens au maximum et son instinct de survie, ce qui en a fait un enquêteur hors pair. Wilde est un marginal. Il n’a pas d’amis et vit dans une éco capsule perdue au milieu des bois. Il n’est bien que dans la forêt.

David a eu un fils, Matthew, dont Wilde est le parrain, car lorsqu’il a été ramené à la civilisation, les Crimstein étaient très proches de lui et le sont restés.

Lorsque Matthew a appelé sa grand-mère pour lui faire part de son souci suite à la disparition de Naomi, une camarade de lycée, personne ne se doutait alors que ce serait le début d’une enquête qui les obligerait à ressusciter une affaire vieille de trente ans.

Hester a naturellement fait appel à Wilde pour l’aider dans ses recherches et pour en savoir un peu plus sur cette étrange disparition. Naomi est une adolescente que tous les autres lycéens harcèlent en permanence. Ils ne lui laissent aucun répit et la seule assistance qu’elle reçoit est celle de sa professeure de dessin qui est aussi une ancienne conquête de Wilde.

Les choses se compliquent lorsqu’un second lycéen disparaît.

La première page donne invariablement envie de lire la suivante et ceci jusqu’à la dernière page. Pas de temps mort, pas de mots inutiles, une enquête qui vous rend addict. Les évènements se succèdent mais ne se ressemblent pas et les surprises sont de taille.

Du Harlan Coben au mieux de son art.

L’inconnu de la forêt
Auteur : Harlan Coben
Editeur : Belfond

www.belfond.fr

L’inconnu de la forêt
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.