Troisième roman de l’auteure qui donne envie de lire les précédents.

Julie n’a plus la garde de Charlotte, sa fille de sept ans. Pour cet après-midi où elle peut lui rendre visite, Charlotte a choisi la piscine car elle veut faire une surprise à sa mère. Petite, Julie n’aimait pas l’eau, ne nageait pas. Alors qu’avec son père Charlotte fréquente des lieux huppés, avec sa mère au chômage c’est la piscine municipale. Cela fait trois ans que Julie se laisse aller à cause de ce qu’elle a subi un soir et qu’elle a gardé au fond d’elle. Elle a grossi, est devenue plus craintive et plus rigide. Charlotte aime sa mère mais trouve qu’elle a l’art de tout gâcher. Là, Julie devant une injustice flagrante à l’égard de Charlotte va se métamorphoser.

C’est un beau livre, comme on dit : c’est une belle personne. Ce n’est pas qu’une question de style, d’écriture, même si l’auteure nous donne bien à sentir les agacements, les joies et les connivences de Julie et Charlotte. C’est dans le récit de ce qui est arrivé à Julie, on s’en doutait et on aurait pu rester sur le silence. Mais l’histoire aurait été bien sombre et sans espoir. Or par le récit qui s’inscrit tard dans le roman, le rapport Julie-Charlotte change aussi. Je me permettrai de conseiller aux jeunes filles de lire ce livre, parce qu’il est subtil et non démonstratif, et aux hommes parce qu’il est réaliste quant au comportement de certains et qu’il nous laisse seuls juges.

Bonne lecture et, si vous avez aimé, prêtez, offrez.

Les Fluides
Auteure : Alice Moine
Editeur : Belfond

www.belfond.fr

Les Fluides
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.