Après le père, Tony, c’est au tour de la fille, Anne, de continuer à raconter des histoires d’Indiens, pardon de Navajos. Si vous n’en avez jamais lues, je ne saurai trop vous recommander de combler votre retard. Le père a créé deux personnages de la police indienne : Joe Leaphorn et Jim Chee. Le premier est le Légendaire Lieutenant à la retraite mais acceptant de jouer les détectives privés si le sujet de l’enquête lui plaît. Il a pris une balle dans la tête et a du mal à parler correctement en anglais. Jim Chee est sergent et marié à Bernie. Louisa est la compagne de Joe. La conservatrice du Musée Navajo fait appel à Joe parce que des objets envoyés en donation ont disparu : une robe tissée de la main de l’épouse d’un des grands chefs de la Longue Marche et un bracelet conteur (bracelet d’argent qui raconte une histoire). Dans le même temps, Jim est chargé d’une enquête sur un vol de bijou et Bernie découvre un cadavre.

Vous avez compris que les résolutions des problèmes énoncés vont mettre en évidence un temps fort de l’histoire des Navajos. A ce propos je vous recommande de commencer votre lecture par celle du Glossaire qui explique les mots navajos utilisés dans le roman et non traduits. La Longue Marche du titre est celle qui mène, contraints et forcés, les Navajos de leur terre sacrée à une réserve… On peut peut-être se faire une vague idée en regardant Les Cheyennes de John Ford…

Je ne sais pas quel rapport vous entretenez avec les Indiens mais je pense que vous saurez trouver Joe et Louisa, Jim et Bernie attachants, simplement parce que l’auteure raconte la vie de gens intéressants et l’agrémente – si l’on peut dire – des problèmes vécus par leur ethnie, et cela sans le moindre apitoiement…

J’oubliais : je n’ai pas l’impression que l’illustration de couverture soit du plus bel effet…

Bonne lecture…

La longue marche des Navajos
Auteure : Anne Hillerman
Editeur : Rivages
Collection : Rivages/Noir

www.payot-rivages.net

La longue marche des Navajos
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.