Faits divers

On ne s’arrêtera pas sur la couverture qui ne présente que deux intérêts. Les noms et prénoms des auteures séparés par un lampadaire mais réunis par une couleur identique. Et en bas dans le coin droit le logo de France Culture. Il s’agit d’une commande du service des Fictions de France Culture. Les versions radiophoniques des pièces ayant été diffusées en avril 2016. L’ensemble est préfacé par Sophie Loubière. On notera que les « didascalies » qui signalent d’éventuelles indications de jeu et de bruitages sont fort nombreuses et assez précises. Vous avez remarqué : auteures, je suppose. Il s’agit en effet de pièces signées par des femmes. Chacun se fera bien sûr son petit classement personnel. Pour ma part, j’avoue avoir beaucoup de mal à les classer par ordre de préférence.

Je peux vous dire qu’il y en a une que je trouve nettement moins bonne que les autres. Peut-être parce qu’elle est la moins classique du lot et qu’elle n’est pas aussi subtilement traitée ou qu’elle souffre d’une certaine incohérence. Et je suppose que c’est celle sur laquelle vous risquez de sauter en premier parce que son auteure publie ces jours-ci à la Série Noire. Il s’agit de « La mariée rouge » d’Elsa Marpeau. Et je ne peux me permettre de « spoiler » l’histoire en la racontant.

En y réfléchissant je crois que le meilleur texte est pour moi le premier, intitulé « La grosse » et signé Sandrine Collette. J’y ai retrouvé un souvenir lointain d’un film titré « La Fiancée du pirate » – qui se déroule dans un petit village « bien de chez nous ».

Vous découvrirez le reste par vous-même mais sachez que c’est un livre idéal pour les transports en commun, un trajet une pièce – une pièce un trajet.

Bonnes lectures.

Faits divers
Collectif
Editeur : Pocket

www.pocket.fr

Faits divers
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.