Écrivez un roman en trente jours

Écrivez un roman en trente jours

Un sous-titre : « Pas de panique, grâce au Nanowrimo » et une précision à propos de l’auteur « fondateur du NAtional NOvel WRIting MOnth » (c’est moi qui jongle avec les majuscules pour vous expliquer le mot du sous-titre). On regrettera la tristesse de la couverture qui ne fait absolument rien pour attirer le client et c’est dommage.

Ce livre devrait être remboursé par les mutuelles et les Sécurités Sociales… et déclaré d’utilité publique. On sait bien que nombre d’entre nous aimeraient bien publier soit leur vie soit les aventures romancées d’un des membres de leur famille. Il doit bien y en avoir qui sont arrivés au bout de l’épreuve et qui ont tenté de séduire un éditeur… Las ! on connaît aussi la stupidité des comités de lecture – ils ne lisent pas tout ce qu’ils reçoivent – et la rapacité des éditeurs à compte d’auteurs. Vous avez peut-être un ou une ami(e) qui garde dans son garage ou sa cave les exemplaires de son roman qu’il écoule au compte-gouttes. Ce livre ne vous fera peut-être pas éditer dès votre premier essai mais il vous propose au moins deux des clés, à mon sens essentielles, pour passer de l’amateurisme au semi-professionnalisme. La première : de l’organisation, un planning à respecter coûte que coûte ; la deuxième : une deadline. Comme moi vous connaissez la chanson – peut-être même dans la version des Sardou (père et fils) – « Aujourd’hui peut-être » qui dit qu’à force de remettre à demain on ne fait rien, en matière d’écriture plus on a de temps moins on écrit, on trouve toujours quelque chose d’autre à faire de plus urgent/intéressant. Vous voyez ce que je veux dire ? Imaginez quelqu’un d’un peu dépressif qui se décidait à raconter comment il en est arrivé là et qui au lieu de se contenter de s’asseoir face à son clavier en attendant l’inspiration se fixerait une heure, un jour pour finir son récit et s’y tiendrait. Pas sûr que l’œuvre soit directement publiable mais certain que l’individu aurait retrouvé un peu de confiance en lui, une certaine force. Assez pour recommencer et cette fois arriver à ses fins… Vous allez me dire : mais le reste, les personnages, le style les péripéties… ? Allez lire ce que Chris Baty dit à ce sujet. Votre surprise sera je pense de courte durée et si vous vous mettez à écrire vous ne tarderez pas à lui donner raison.

A vos claviers…

Écrivez un roman en trente jours
Auteur : Chris Baty
Editeur : Bragelonne

www.bragelonne.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.