Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/69f240c24f67ed29e8afc4785d2ca8a1/web/wp-content/themes/valenti/library/core.php on line 1606

Comme un enfant perdu

Avec en couverture un portrait du chanteur qui regarde – selon les conventions – vers l’avenir… Une précision : Autobiographie et un bandeau rouge portant la mention : Enfin le premier livre de Renaud.

Je voudrais vous narrer une anecdote. Il y a peu une chaîne de télévision française diffusait un hommage appuyé à Thierry le Luron avec, en conclusion ou presque, le mariage célèbre et très parisien de Coluche et Le Luron. Mais entre autres nous avions eu droit à ses cibles et parmi elles : Renaud. Il reprochait au chanteur un comportement de prolétaire, de gauchiste alors qu’il était issu d’un milieu aisé. Il est à mon sens très regrettable que Bernard Mabille – son auteur – et Le Luron n’aient pas lu le livre de Renaud… Vous qui le lirez comprendrez pourquoi. Pour ma part, je rangerais plutôt Renaud côté Antoine Doinel (allez voir les « 400 coups » de François Truffaut) que côté gosse de riches…

Renaud parle ici de lui à travers celles et ceux qu’il a aimé, qu’il aime. Quel que soit son degré de sincérité et ses oublis, peu importe, il sonne vrai. Sans doute parce qu’il assume, parce qu’il n’accuse personne de son sort. Ceux et celles qui l’ont suivi comme auteur, compositeur, interprète apprendront certainement des choses. Les autres, les lecteurs de la presse spécialisée, auront confirmation de ce qu’ils pensaient ou ne sauront plus où est la vérité. Mais ni les uns ni les autres ne pourront, je crois, nier la lucidité du chanteur. Quand on se sent comme un enfant perdu, il faut bien trouver le moyen de chasser ses peurs. Et qui dit peur dit souvent paranoïa. Hélas, il est souvent plus facile de tenter de noyer ses démons que de les affronter.

Et puis, pour finir sur une bonne nouvelle, Renaud a écrit cette année douze chansons pour enfant que Romane Serda et Renan Luce ont mis en musique, sortie prévue automne 17.

Choisissez bien votre fond musical pour votre lecture.

Comme un enfant perdu
Auteur : Renaud Séchan
Editeur : XO

www.xoeditions.com

Comme un enfant perdu
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.