1000 poilades

A l’approche des fêtes, on se retrouve avec de nombreux ouvrages dignes d’être offerts et celui-ci en fait largement partie.

Recouvert d’une fourrure verte toute douce, ce livre appelle à la découverte. Son titre évocateur laisse d’ailleurs prévoir de bons moments avec 4 thématiques abordées : la famille, les métiers, les animaux et les sports.

On peut appeler cela des “bons mots”, “des gags”, “des blagues”, mais aussi des petites phrases pleines de bon sens, même si elles sont très drôles.

Tous ces “textes” ont pour auteurs des humoristes, des écrivains, des cinéastes, et autres, mais aussi des anonymes.

Certains sont entourés, car ce sont de vraies perles, par exemple dans le thème de la famille :

“Le bonheur, c’est d’avoir une grande famille, soudée, attentionnée et protectrice…dans une autre ville” et c’est de George Burns qui est un comédien de vaudeville américain.

“Mon fils s’est lancé dans la méditation. C’est déjà mieux que de rester bêtement assis à ne rien faire”.

Ou cette phrase que tous les parents pourraient citer :

“Tout le monde sait comment élever des enfants, sauf ceux qui en ont”.

Et pour rester dans le domaine de la famille, il ne faut pas oublier celle de Coluche “J’ai fait comme on m’a demandé : deux enfants virgule trois. J’en ai eu trois, j’ai pas trouvé la virgule”.

Dans les métiers on trouve un bon mot de Georges Wolinski “C’est plus facile pour un bon ouvrier de devenir un bon bourgeois que pour un bon bourgeois de devenir un bon ouvrier”.

Pour les animaux, une courte : “Le chien est le symbole de la fidélité, mais nous le tenons en laisse”.

Et pour terminer, le sport : “Evitez soigneusement de faire du sport : il y a des gens qui sont payés pour ça”.

Un livre tout doux avec plein de bonne humeur à l’intérieur.

 

1000 Poilades
Auteurs : divers
Illustrations : © Freepik, DR Shutterstock
Editeur : Hugo et Cie
Collection : Hugo Image

www.hugoetcie.fr

1000 poilades
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.