Superbe couverture qui donne une idée de la beauté vénéneuse. Et un roman d’une rare noirceur dont la présentation fort subtile en quatrième de couverture en dit juste assez.

Imaginez trois jeunes femmes et amies, fraîches émoulues d’une école d’Art dont l’une d’elles, Eve Laing, a acquis une certaine renommée par le biais d’une toile représentant un plan du métro londonien aux stations fleurs. Elles débarquent à New York à la fin des « seventies » et y découvrent la vie avant de se ranger. Eve fait ronronner sa peinture, se marie et revient sur Londres. Wanda dont les rapports avec Eve se sont tendus est restée une « performeuse » assez cotée et poursuit sa carrière. Pour agrémenter une sorte de rétrospective et montrer qu’elle est toujours une grande artiste, Eve entame la peinture de « Poison Florilegium » aidée par son nouvel assistant Luka, beau jeune homme qui deviendra son amant.

Vous en dévoiler plus serait gâcher votre plaisir de lecture. J’ajoute que le roman commence sur le retour que fait Eve sur sa vie. Vous avez compris que l’histoire est presque racontée à rebours.

Nous découvrons le personnage d’Eve qui est tout sauf une faible femme. En parlant d’elle elle parle bien sûr de ses contemporains et elle est loin d’être tendre. On imagine facilement que la liberté des seventies s’est payée cher… Et l’auteure nous offre un portrait de femme (-fleur) vénéneuse.

Remarque : à propos des années 70, l’auteure écrit : «  « We are stardust, we are golden… », comme disait la chanson. »  Certains d’entre vous auront peut-être reconnu un bout du refrain d’une chanson intitulée Woodstock et bien connu dans la version qu’en donnèrent Crosby, Stills, Nash and Young. L’auteure de la chanson est Joni Mitchell dont on sait qu’elle est aussi… peintre.

Conseil de lecture : ressortez vos années 70 ou procurez-vous les « rééditions » et glissez-les dans les pages en fond sonore. Vous ne serez pas déçus…

Poison Florilegium
Auteure : Annalena McAfee
Editeur : Belfond

www.belfond.fr

Poison Florilegium
5.0Note Finale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.