Selfie

Selfie

Sous-titré : Un nouveau regard photographique et préfacé par Serge Tisseron. Hélas dépourvu d’un index bibliographique… Je suppose qu’en bon possesseur d’un « mobile » vous vous êtes livré à l’exercice du selfie. Ne serait-ce que pour montrer l’endroit d’où vous postez et où l’autre/les autres ne sont pas. Si vous avez un tant soit peu voyagé et visité des lieux touristiques, vous avez dû trouver dans la pierre des monuments les initiales du visiteur et la date de sa visite et il se peut alors que le selfie soit un progrès. Roland Barthes – incontournable analyste de la photo – la présente comme un « ça a été ». Et si l’on repense à Robert Mapplethorpe (1946-1989) qui débuta en photographie avec un « polaroïd », et à sa suite d’autoportraits montrant les effets de la progression de la maladie (SIDA), on comprend que le selfie est autre chose qu’une simple manifestation d’exhibitionnisme…

L’analyse de Bertrand Naivin le conduit à distinguer le selfie qu’il associe à la parole de l’autoportrait qu’il associe à l’écrit. Le selfie s’improvise comme dans un échange verbal, l’autoportrait se travaille, se retouche, s’élabore comme un texte. Et il est assez convaincant. Mais je lui reprocherai un peu de comparer des photos qui ne le sont pas (Maxime Ducamp et Lewis Hine) et surtout d’oublier parfois la destination des photos. Il est évident que dans les photos d’Égypte de Maxime Ducamp l’usage et l’utilité de l’humain (on peut l’imaginer donnant une mesure des dimensions) n’est pas la même que chez Lewis Hine qui construit les premiers reportages journalistiques. Tout comme les photos « proches » de l’humain de la Farm Security ont été choisies au milieu des reportages visant à montrer les effets de la crise économique de 1929…

Un livre pour réfléchir à votre « pratique » de la photo née de l’invention du mobile…

Pour une meilleure connaissance de la photographie contemporaine on pourra se reporter à « Pourquoi ceci n’est pas une photo ratée » de Jackie Higgins chez Marabout…

Selfie
Auteur : Bertrand Naivin
Editeur : Harmattan
Collection : Eidos

www.editions-harmattan.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.