Ressentiment - extrait

Ressentiment – extrait

Les éditions ki-oon proposent deux gros volumes (plus de 400 pages chacun) pour raconter cette aventure et cela peut faire peur si le lecteur n’est pas totalement comblé par le scénario. Et c’est effectivement le cas ici. Il y a hélas beaucoup trop de longueurs dans ce récit. Alors oui, le scénario est intéressant dans son ensemble même si je trouve que la question de la sexualité est un peu trop présente, mais surtout certaines situations, certains dialogues rendent mal à l’aise le lecteur. Le côté positif du manga est que le passage du monde réel au monde virtuel reste compréhensible par tout le monde, que vous soyez ou non un adepte de ce genre de jeu.

Et oui car ici tout par d’un jeu où les protagonistes sont immergés dans un univers virtuel. Takuro Sakamoto, trentenaire, vit toujours chez ses parents. Il travaille dans une imprimerie et son boulot n’a rien à voir avec ses études. Notre héros est un véritable loser. Mais le plus dur pour lui, c’est d’être toujours célibataire à trente ans. C’est vrai que la nature ne l’a pas gâté d’un physique de play-boy. Bien au contraire, il est dégarni, un peu rond et surtout a peur d’aborder les filles. Son ami Daisiku, qui a le même profil que lui, l’invite chez lui pour lui présenter sa copine… qui est issue d’un jeu vidéo. Malgré le prix de l’ordinateur et du jeu, Takuro achète le logiciel pour trouver enfin le bonheur. Mais même là, l’amour se refuse toujours à lui. Que se passe-t- il, pourquoi la belle refuse-t-elle ses avances ? Est-ce un bug, ou bien y a-t-il un lourd secret derrière tout cela ? C’est ce que Kengo Hanazawa va narrer dans ces deux volumes qui forment une histoire complète.*

Ressentiment t.1 et 2
Série terminée
Dessinateur et scénariste : Kengo Hanazawa
Éditeur : Ki-oon

http://www.ki-oon.com/mangas/tomes-676-ressentiment.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.